Pas d'image
Pour le passage de la TNT en haute définition, l’Agence nationale des fréquences propose à partir de ce vendredi une aide à domicile gratuite pour les personnes âgées et les personnes handicapées.
Alain Weill sept 2015
Après avoir échoué dans le rachat de Numéro 23, une chaîne TNT abrogée par le CSA pour “abus de droit entaché de fraude”, Alain Weill poursuit son sempiternel chantage tous azimuts. Sauf que ce qui fonctionnait plutôt bien à l’époque Sarkozy-Boyon, jusqu’à devenir un système, ne semble plus du tout de saison sous l’ère Schrameck.
Bruno de Stabenrath
Après avoir manipulé la diversité pour obtenir puis tenter de revendre 90 millions d’euros son canal sur la TNT, voilà que Pascal Houzelot exploite sans plus de vergogne le handicap. D’après nos informations, Bruno de Stabenrath, l’animateur tétraplégique de Rocking Chair, n’a plus enregistré une seule émission depuis six mois.
CSA Boyon Arhab Gélinet
Depuis que Lyon Capitale a révélé les conditions frauduleuses d’attribution d’un canal TNT à Pascal Houzelot et que le CSA présidé par Olivier Schrameck a justement abrogé l’autorisation de la chaîne pour abus de droit entaché de fraude, les versions divergent. Un conseiller encore en poste affirme que l’ancien CSA a été “roulé” par Houzelot, quand au contraire l’ancien président Michel Boyon “assume délibérément” et affirme ne rien regretter.
CSA vintage 1982© tim douet
Dans un communiqué de presse transmis aux rédactions, le CSA indique avoir abrogé l’autorisation de diffusion de la chaîne de télévision Numéro 23.
Pascal Houzelot
Ce mardi 13 octobre, Pascal Houzelot a été auditionné par le CSA dans le cadre du projet de cession de la chaine Numéro 23 au groupe NextRadio TV. Revivez l'audition de Pascal Houzelot devant le CSA.
Pas d'image
Ce mercredi 22 juillet, s’est tenue une séance relative à la procédure de sanction engagée à l’encontre de la chaîne Numéro 23, au cours de laquelle les membres du collège du Conseil supérieur de l’audiovisuel ont entendu le rapporteur indépendant, membre du Conseil d’État, ainsi que les représentants de la chaîne assistés de leur avocat.
Pas d'image
La sénatrice (UDI-UC) de la Seine-Maritime Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la Culture, de l’Éducation et de la Communication, a déposé hier un amendement concernant les obligations conventionnelles des nouvelles chaînes TNT. Une avancée importante dans la lutte contre la spéculation, dont Numéro 23 est la caricature.
Numéro 23
Plus c'est gros, plus ça passe ? Voire ! Dans l'affaire Numéro 23, la seule chose qui surprenne vraiment, c'est que tout se passe comme prévu…
Pas d'image
Après les révélations de Lyon Capitale et du Canard enchaîné sur l’existence d’un pacte d’actionnaires secret réunissant l’oligarque russe Alicher Ousmanov, qui renfloue et dirige de fait la chaîne -aucune décision en assemblée générale ne pouvant être prise sans son aval- et Al-Thani, émir du Qatar jusqu’en 2013, le CSA avait nommé un « rapporteur indépendant » membre du conseil d’Etat, pour tirer l’affaire au clair. Celui-ci vient de rendre son rapport… qui botte en touche.

Posts navigation

1 2 3 4 5