hotel dieu
DEBAT - Le projet de rénovation de l'hôpital emblématique de Lyon fait la part belle à la préservation du patrimoine et à la venue d'un hôtel quatre étoiles. Mais plusieurs voix s'élèvent pour que soit mieux considérée la dimension santé et sociale des lieux. Après la prise de position publique de Mgr Barbarin, le débat est relancé.
Pas d'image
Podcast. Thierry Philip est officiellement candidat aux élections cantonales de mars 2011. Bien qu’ayant déjà trois mandats, il se défend de cumuler : “j’applique les lois de la République et j’appliquerai celles du PS quand elles seront en vigueur”. “Je veux me reconcentrer sur mon troisième arrondissement”, précise-t-il. Et comme en 2008, lors des municipales, le maire du 3ème arrondissement annonce qu'il se présentera aux cantonales de mars prochain pour venger son frère, trahi selon lui, par l’actuel conseiller général UMP, Lionel Lassagne. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
conseil général
DECRYPTAGE - Les socialistes présentent ce mardi leurs candidats aux cantonales de mars prochain. Ils espèrent gagner un ou deux sièges et décrocher ainsi la majorité départementale. Zoom sur quelques cantons clés.
Pas d'image
QUE SONT-ILS DEVENUS ? - Le protégé de Raymond Barre, 1er adjoint à la ville de Lyon entre 1995 et 2001, est à présent le recteur de l'académie de Montpellier. Chassé par Dominique Perben en 2007, il s'est sacrifié en vue des municipales. La politique a plus réussi à son frère, Thierry, maire du 3e arrondissement. Christian restera tout de même comme le promoteur du tramway lyonnais.
rivalta
Après 32 ans passés au Conseil Général, Bernard Rivalta va quitter cette assemblée par la petite porte… au moment même où elle pourrait passer à gauche. Il n'a pas déposé sa candidature au sein du PS. Thierry Philip, lui, va se lancer dans le 8e canton.
Pas d'image
Place du Pont, le mobilier urbain sert à “fluidifier” les indésirables. Il y a 30 ans, on ne voulait plus des Maghrébins qui peuplaient la place centrale de ce quartier d’immigration. Des aménagements urbains ont été conçus à cet effet. Mais les “Hommes debout” sont restés. Aujourd’hui, ce sont les Roms que l’on veut voir partir.
Comment reloger 120 personnes (selon la mairie, 400 selon les résidents) reparties sur 34 000 m2 (selon les résidents, 18 000 selon la mairie) dans un nouvel espace de 3 500m2 ? C’est le pari un peu fou tenté par la Ville de Lyon pour déplacer les artistes qui occupent, depuis 2002, la Friche RVI, perdue au fin fond de l’avenue Lacassagne.
Pas d'image
Comment reloger 120 personnes (selon la mairie, 400 selon les résidents) reparties sur 34 000 m2 (selon les résidents, 18 000 selon la mairie) dans un nouvel espace de 3 500m2 ? C’est le pari un peu fou tenté par la Ville de Lyon pour déplacer les artistes qui occupent, depuis 2002, la Friche RVI, perdue au fin fond de l’avenue Lacassagne.
nanotechnologie
ANALYSE - LyonBiopôle, Minalogic, Minatec, Nano 2012... Rhône-Alpes compte plusieurs centres de recherche sur les nanosciences qui constituent un axe important de la politique industrielle de la région. Or c'est le point de divergence entre socialistes et écologistes. Comment Queyranne pourra-t-il surmonter ces oppositions ?
Le groupe des Verts a critiqué lundi 15 février la gestion de l'enneigement de la voirie par la majorité socialiste du Grand-Lyon. Les écologistes ont demandé au président d'épandre des copeaux de bois à la place du sel. Ineptie ou solution d'avenir ? Les services ont promis d'étudier la question avant l'été.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8