Critique théâtre. Courez voir la mise en scène nerveuse et inventive de Shopping and fucking imaginée par Simon Delétang et produite avec courage par le théâtre Les Ateliers.
Pas d'image
Comment le théâtre rend-il compte des réalités du monde, et des plus difficiles d'entre elles : les conflits humains ? C'est le propos de cette 7e édition du festival Théât' Réalités du CCO de Villeurbanne qui se déroule en "quatre batailles".
Pas d'image
La troupe du TNP de Villeurbanne emporte les rires et les bravos d'un large public en faisant revivre le théâtre de tréteaux avec trois farces de Molière. Un public de scolaires conquis, des éclats de rire en rafales et des tonnerres d'applaudissements : les trois comédies de Molière présentées actuellement au TNP de Villeurbanne remportent un vif succès ! Christian Schiaretti a trouvé là un excellent moyen de mettre en valeur l'esprit et le talent de la troupe de comédiens du théâtre, dix jeunes pour la plupart sortis de l'ENSATT, Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre.
Théâtre. A la Célestine, Christian Taponard livre une très belle mise en scène de Caresses de l'écrivain catalan Sergi Belbel. Dès la première scène de Caresses, un homme et une femme s'affrontent.
Alors que Thomas Ostermeier, trublion de la scène théâtrale internationale, livre dans quelques jours son adaptation - ultra-contemporaine, rugueuse, anti-capitaliste - d'Hedda Gabler d'Ibsen au théâtre des Célestins, Richard Brunel, talentueux metteur en scène stéphanois présente dès cette semaine sa vision de cette grande pièce du répertoire aux Subsistances.
Théâtre "Je la vois, je l'entends, parler du temps qu'il fait au dehors, parler de ce temps de neige sans neige, de ce temps d'amour sans amour".
Depuis Philippe Bouvard et son Petit théâtre ou Fabrice et La classe les jeunes comiques français n'avaient plus d'émission pour se mettre le pied à l'étrier.
Le jeune metteur en scène Simon Delétang présente une version "distancée" d'une pièce sulfureuse, sadique, réputée irreprésentable : shopping and fucking de Mark Ravenhill, violente critique de la société de consommation. A sa création au festival d'Avignon, en 1996, dans une mise en scène de Thomas Ostermeier, Shopping and fucking avait fait scandale.
Ça y est, il l'a annoncé officiellement, Guignol se porte candidat aux prochaines élections présidentielles.
Théâtre. Philippe Vincent et Florence Girardon mettent en scène des candidats à la présidentielle dans une pièce mêlant textes de Rousseau, Shakespeare, Baudrillard ou Sarkozy, références à Hitchcock et coups de gueule. Sept comédiens, affublés de masques de Sarkozy, Le Pen, Bayrou, Royal, Bové et autres Buffet sortent de sept cabines alignées en fond de scène - écrans télé, cages, cases ? - et entament une danse de guerre (aka) popularisée par les joueurs de rugby néo-zélandais.

Posts navigation

1 2 3 83 84 85 86 87