Projet audacieux ! Détestable pensée ! © David Anémian
On découvrira au TNP ce jeudi soir le spectacle mystérieux sur lequel Christian Schiaretti a travaillé avec les élèves du Conservatoire et de l’Ensatt, avant de retrouver François Morel vendredi à Vénissieux. Quant à Van Gogh, il trouve refuge pour un soir à Rillieux.
André Marcon dans “Le Faiseur de théâtre” de Thomas Bernhard – Mise en scène Christophe Perton © Fabien Cavacas
Christophe Perton a confié le rôle principal du “Faiseur de théâtre”, la pièce de Thomas Bernhard, à l’un des plus grands comédiens de la scène actuelle : André Marcon. Sur la scène des Célestins cette semaine.
Le Jeu de l’amour et du hasard – Mise en scène Catherine Hiegel, avec Vincent Dedienne © DR
Si beaucoup de choses ont changé depuis 1730, les ressorts de l’œuvre de Marivaux n’ont pas pris une ride. Confirmation dans deux salles du Grand Lyon cette fin de semaine.
Mon cœur, de Pauline Bureau © Pierre Grosbois
La jeune metteuse en scène Pauline Bureau propose un spectacle parfaitement documenté sur le scandale du Mediator, qui a bouleversé la vie de milliers de victimes. Captivant. Jusqu’à vendredi à la Croix-Rousse.
Isabelle Adjani dans Opening Night – Mise en scène Cyril Teste © Simon Gosselin
Cyril Teste revient à Lyon avec une nouvelle adaptation d’une œuvre connue au cinéma. Cette fois, il s’agit de rien de moins qu’Opening Night, le film de Cassavetes. Mais nombreux sont ceux qui attendent surtout la star qui reprend le rôle de Gena Rowlands : Isabelle Adjani.
Frères sorcières, d’Antoine Volodine – Mise en scène Joris Mathieu © Nicolas Boudier
Si vous avez déjà vu “J’ai pris mon père sur mes épaules”, voici sept suggestions pour une nouvelle semaine dans les salles de spectacle du Grand Lyon. Une semaine qui commence comme une mélopée et s’achève en tango.
J’ai pris mon père sur les épaules, de Fabrice Melquiot – Mise en scène Arnaud Meunier (photo de répétition) © Sonia Barcet
Créé à la Comédie de Saint-Étienne par son directeur, Arnaud Meunier, J’ai pris mon père sur mes épaules, de Fabrice Melquiot, est présenté aux Célestins à partir de mercredi.
Maja © Clément Fessy
L’une réécrit Andersen, les autres ont inventé une machine de cirque, un troisième fait des ombres avec ses mains et la dernière nous emmène en voyage en adolescence. Mais attention, ce mois-ci, dans les salles lyonnaises, il y a (aussi) un loup.
Sandrine Mini recadrée
L'ancienne directrice du Toboggan, Sandrine Mini, dénonçait son licenciement en 2016. Le tribunal administratif de Lyon a estimé que celui-ci était valable. 
Eric Massé et Angélique Clairand (Cie des Lumas) © Tim Douet
C’est officiel depuis le 31 janvier, Éric Massé et Angélique Clairand vont codiriger le théâtre du Point-du-Jour. Lyon Capitale les a rencontrés pour qu’ils nous exposent leur projet, et nous présentent la dernière création de leur compagnie (des Lumas), De l’Ève à l’eau, que l’on pourra voir fin mars aux Subsistances.

Posts navigation

1 2 3 4 5 83 84 85