ordures
Le conseil de la métropole de Lyon a validé ce lundi la création d'une mission d'information sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). Une mission lancée après les très nombreuses condamnations du Grand Lyon et les annulations chaque année des taux votés.  
Les élus LR Stéphane Guilland et Philippe Cochet en juin 2018 © Tim Douet
Dans un communiqué, les élus LR se sont félicités de l’ouverture d’une mission d’information sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et annoncé qu’ils seront “vigilants sur le fait que cette commission travaille de manière indépendante”.
120313_poubelles_4-_bannièr
Après les très nombreuses condamnations du Grand Lyon sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), une mission d’information va être ouverte par l’exécutif lundi prochain lors du conseil de la métropole. 
métropole conseil métropolitain 10.07.17
Le tribunal administratif de Lyon a annulé le taux 2016 de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).
ordures
Après des années de procédure, les décisions judiciaires s’accumulent désormais contre les taux d’impôt fixés par la métropole. La fuite en avant de l’ancien maire de Lyon et de la collectivité pourrait coûter au moins 260 millions d’euros à l’État.
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Si l’action de la Canol aboutit pour faire annuler les différentes TEOM, chaque foyer de l’agglomération pourrait se voir restituer en moyenne 300 euros.