Le procureur de la République de Vienne
Le procureur de Vienne, Mathieu Bourrette, organisait ce lundi après-midi une conférence de presse au sujet de la famille de l’Isère qui serait partie faire le djihad en Syrie avec ses quatre enfants. Cette famille aurait quitté la France pour la Syrie depuis trois semaines, laissant son appartement vide. Un départ visiblement organisé et préparé de longue date.
Syrie Drapeau
Le procureur de Vienne, Mathieu Bourrette, a organisé une conférence de presse sur la famille de l’Isère qui serait partie faire le djihad en Syrie avec ses quatre enfants.
Syrie Drapeau
Une famille recomposée de Villefontaine, à proximité de Lyon, avec 4 enfants en bas âge, aurait pris un avion pour la Turquie. Son but ultime : rejoindre la ville de Gaziantep, porte d’entrée vers la Syrie.
Assia
Invité dans L’Autre Direct ce vendredi, Me Gabriel Versini est revenu sur le retour de la petite Assia en France. Elle avait été enlevée par son père, parti faire le djihad en Syrie, en octobre dernier.
Pas d'image
L’Autre Direct – Gabriel Versini est l’invité de notre émission vidéo en direct, ce vendredi 5 septembre. L’avocat de Mériam Rhaiem reviendra sur les conditions de libération de la petite Assia, enlevée par son père parti faire le djihad en Syrie.
Meriam Rhaiem © Tim Douet_046
Hier, dans la nuit, la jeune Assia, 2 ans, a retrouvé sa mère, après 11 mois de séparation. Enlevée par son père, le Lyonnais Hamza Mandhouj, parti faire le djihad en Syrie, elle a atterri cette nuit à l'aéroport militaire de Villacoublay, dans un avion affrêté par la place Beauvau. La mère et la fillette ont été accueillies par Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur. En juin, Lyon Capitale avait rencontré Mériam Rhaiem, la maman d'Assia, chez elle, dans l'Ain. Nous publions aujourd'hui l'intégralité de cet article.
Pas d'image
Le 7 août dernier, Hassan est interpellé à son domicile par la brigade criminelle de la PJ de Lyon. Il a utilisé sa page Facebook pour diffuser les profils de soldats franco-israéliens engagés dans l’armée de Tsahal.
Syrie
Les deux jeunes filles de 15 et 17 ans ont été mises en examen jeudi soir pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire.
Capture d’écran 2014-08-22 à 09.03.26
Dans un communiqué, la fédération du Rhône de la Ligue des droits de l’homme s'est indignée des conditions d'arrestation de la jeune mineure interpellée ce mardi 17 août à son domicile de Vénissieux. Avec une autre adolescente, elle a été présentée devant un juge antiterroriste hier.
Syrie Drapeau
La jeune Vénissiane est actuellement devant un magistrat à Paris pour une éventuelle mise en examen. Une information judiciaire a été ouverte pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Deux jeunes adolescentes, l'une originaire de Tarbes et l'autre de la banlieue lyonnaise, ont été interpellées et placées en garde à vue.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8