La fondation Vinci Autoroutes finance des recherches pour créer un test salivaire capable de détecter une fatigue trop intense pour prendre le volant. Un futur outil de prévention rendu possible grâce à la découverte du Professeur Laurent Seugnet à Lyon. Ce samedi sur une aire de l'A7, l'INSERM testait une centaine de conducteurs.