Pas d'image
L'école Michel Servet (Lyon 1er) a été investie jeudi soir par des membres du collectif "Jamais sans toit". Quatre élèves sans-abri de l'établissement Robert Doisneau (Lyon 1er) et leur famille ont ainsi été hébergés pour la nuit.
Pas d'image
Le collectif "Jamais sans toit" appelait à une mobilisation mercredi soir quai Augagneur afin de dénoncer la situation des 343 mineurs qui dorment actuellement à la rue dans la métropole lyonnaise.
Pas d'image
Le comité de soutien de l'école Robert Doisneau aux familles en difficulté a occupé l'établissement scolaire mardi 21 novembre afin d'héberger trois des six familles qui dormaient dehors.
Pas d'image
L'amphithéâtre occupé par des étudiants et par les étrangers expulsés de la plate-forme de la Part-Dieu sera-t-il évacué par la police ? Contre cette solution pour le moment, la présidente de l'Université Lyon 2 temporise.
Pas d'image
Ce lundi soir, journée internationale des droits de l'enfant, un apéro partagé était organisé à l'école lyonnaise Robert Doisneau, afin de dénoncer les conditions de vie de onze élèves qui dorment actuellement dans la rue.
Pas d'image
Après quelques années de loyaux services, les maisons de la métropole et les antennes solidarité de la ville de Lyon sont vouées à disparaître. Pour mieux renaître de leurs cendres, dans les maisons de la Métropole pour les solidarités. Dès février 2018, ce nouveau service devrait permettre aux usagers de simplifier les démarches et faciliter les prises en charge.
Pas d'image
C'est non sans fierté que David Kimelfeld, président du conseil métropolitain procédait à la visite inaugurale de la pouponnière de l'Institut Départemental de l'Enfance et de la Famille (IDEF). Ouverte en juin 2016 à Bron, la pouponnière peut accueillir jusqu'à 60 enfants de 0 à 3 ans, placés ici en situation d'urgence.
Jamais sans toit vaulx en velin
À l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le collectif "Jamais sans toit" organise plusieurs manifestations dans les établissements scolaires de la métropole lyonnaise. L'objectif, dénoncer les droits bafoués des enfants qui dorment dehors.
Amphithéâtre occupé Lyon 2 Bron
Des étudiants ont investi un amphithéâtre de l'Université Lyon 2 sur le campus de Bron. Depuis ce mercredi, ils y hébergent des migrants qui ont été évacués d’un camp situé proche de la Part-Dieu la semaine dernière. L’Université devrait se prononcer sur cette occupation ce lundi.
Pas d'image
Le réseau éducation sans frontières appelle à un rassemblement à 15 heures place des Terreaux pour dénoncer l'exclusion des mineurs étrangers de la protection de l'enfance et demander le respect des droits de l'enfant.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 21 22 23