Après six semaines de bonnes affaires, il est temps pour les commerçants de faire les comptes. À Lyon comme à Paris, les enseignes constatent une baisse d'intérêt des consommateurs pour les soldes d'été.
Mercredi dernier, c'était le top départ des soldes d'été. Après une semaine de ristournes, le bilan est plutôt mitigé pour les commerçants de la Presqu'île.