Pas d'image
Seul opérateur majeur qui ne communique pas sur la 4G, Free Mobile serait peut-être en train d'installer discrètement son réseau compatible. Ainsi, selon le site antennesmobiles.fr, repris par universfreebox.com, Free Mobile aurait déclaré 387 antennes 4G en France, toutes émettant en 2600 MHz. 24 antennes seraient allumées à Lyon.
Pas d'image
La 4G sera-t-elle l’arme parfaite pour contrer Free Mobile ? Rien n’est moins sûr. Orange commercialise ses offres 4G, dès ce jeudi 4 avril et ouvre son réseau dans une dizaine d'agglomérations en France. Ainsi, nous avons pu tester la 4G en avant-première dans les rues de Lyon.
Pas d'image
Comparatif - Un an après le lancement de Free Mobile, la guerre de la téléphonie continue. Loin de se laisser distancer, la concurrence a sorti l'arme de la H+ contre Free qui rencontre toujours des difficultés sur l’Internet Mobile. Cette 3G de dernière génération, compatible avec des smartphones, comme l’iPhone 5 ou le Nexus 4 suffira-t-elle à faire la différence ? Véritable partie de ping-pong où les coups s'enchainent, le monde des abonnements tout illimité sans engagement continue d'être mouvementé. Lyon Capitale vous propose ainsi un nouveau comparatif pour y voir plus clair.
Pas d'image
Un an après le lancement de Free Mobile, Sosh d'Orange s'aligne sur Free Mobile et BandYou... enfin presque. L'opérateur augmente le volume d'Internet Mobile disponible pour sa formule à 19,90 euros par mois, le faisant passer de 2 à 3 Go. Par ailleurs, Sosh lance également un forfait SMS et Appels illimités à 9,90 euros par mois.
Pas d'image
Edito - Imaginez une sublime voiture de course lancée sur une autoroute en ligne droite sans rien ni personne pour l’empêcher de battre des records de vitesse. Problème : son réservoir d’essence ne permet pas de faire plus de 10 kilomètres. Bienvenue dans le monde de la téléphonie mobile de quatrième génération selon Orange et SFR. Les deux opérateurs lancent parallèlement leur service d’Internet Mobile en 4G, mais semblent ne pas l’assumer en se bornant à proposer un "fair use" parfois bien trop bas pour être pris au sérieux.
Pas d'image
Il y a un an, Free Mobile changeait le monde de la téléphonie en France. Présenté à l’époque comme une révolution et une manière de stimuler la concurrence, le nouvel opérateur a entraîné de profonds changements. Lyon Capitale revient sur les principaux.
Pas d'image
Google avait prévenu : le smartphone Nexus 4 allait être vendu plus cher en dehors de sa boutique en ligne. Pourtant, on ne pensait pas que la différence de prix serait telle. Alors que le géant américain le commercialise à 349 euros, SFR le propose à 629,90 euros, sans engagement. Pas sûr que l’opérateur français soit le meilleur endroit pour acheter le mobile.
Pas d'image
Les équipes de Sosh n’ont visiblement pas regardé ce qui se faisait ailleurs chez la concurrence, notamment chez Free Mobile ou JOE. Pour Noël, l’opérateur ressort son vieux forfait à 14,90 euros avec 2 heures d’appels, SMS et MMS illimités et 1 Go d’Internet jusqu’à 14 mégabits seconde, le tout sans engagement. Cette offre limitée n’a pourtant pas beaucoup d’intérêts face à la concurrence.
Pas d'image
Malmené par la concurrence, SFR a choisi de réagir avec la téléphonie de la quatrième génération. L’opérateur au carré rouge croit en cette évolution technologique et va tout faire pour l’imposer. Ainsi, dès le 29 novembre, les Lyonnais disposant d’un forfait et un mobile compatibles peuvent se connecter en 4G à Lyon.
Pas d'image
Aucun doute, il s'agit clairement d'un constat d'échec. Malgré la promesse d'une révolution, qui au final n'a pas eu lieu, le nouvel opérateur virtuel Joe Mobile n'est pas parvenu à convaincre. Après un mois d’existence, cette filiale de SFR n'a pas d'autre choix que de lancer un nouveau forfait pour tenter de concurrencer Free Mobile, mais aussi BandYou.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7