L’opéra de Lyon et l’une de ses muses © Tim Douet
Un premier processus de recrutement, en mai, n’a pas désigné de successeur à Serge Dorny pour la direction de l’Opéra de Lyon. La vice-présidente métropolitaine à la culture, Myriam Picot, membre du jury de sélection à ce titre, l’explique par la volonté de ne “pas se précipiter” afin de dénicher “la perle rare”.
Serge Dorny photo recadrée home
Licencié en 2014 par l’opéra de Dresde alors qu’il n’avait pas encore pris ses fonctions, Serge Dorny a convenu d’un accord avec l'État de Saxe et sera indemnisé à hauteur de 350 000 €.