Ambulance à Lyon © Tim Douet
Des classiques arnaques à la Sécu au blanchiment de trafic de stupéfiants, une petite minorité de sociétés d’ambulances fait son beurre sur l’argent public de l’assurance maladie. Profitant de l’inertie de dirigeants politiques et d’une administration qui ne contrôle pas systématiquement les services qu’elle paye, elles détournent des millions d’euros. Couplées à une gestion financière peu orthodoxe, ces fraudes font perdre 200 millions d’euros à l’État. Dans une société où la demande de transports sanitaires va crescendo.
Assurance maladie
Deux infirmières d’un cabinet libéral de Givors sont soupçonnées par la CPAM d’une fraude d’un million à la Sécurité sociale. L'une d'entre elle est également l'adjointe au maire de Givors, en charge de l'habitat et du cadre de vie. Deux infirmières libérales ont été mises en examen ce vendredi pour escroquerie au préjudice de la […]
Assurance maladie
L’été arrive, le nombre d’arrêts de travail connaît à nouveau un pic et cela n’est pas du goût de la Caisse primaire d’assurance maladie du Rhône (CPAM) : l’année 2018 a été marquée par une hausse de 14 millions d’euros des dépenses de santé. Pour cet été 2018, la Caisse primaire d’assurance maladie du Rhône (CPAM) […]
Police
Une sage-femme a été interpellée à Lyon et placée en garde à vue. Le motif : elle aurait détourné 400 000€ auprès de la Sécurité sociale en quatre ans d’activité.