Vue de Lyon la nuit
Déjà victimes de nombreuses nuisances la nuit, les habitants de la rue Édouard Herriot à Lyon ont dû faire face à des représailles ce week-end.
Malgré les nombreuses critiques lors de la consultation, Lyon est bien en train de remplacer des voies de bus et vélo par des bacs à fleurs et arbustes dans certaines rues de la Presqu'île. Le constat est là : cette végétalisation est potentiellement dangereuse pour certains usagers de la route et inadaptée. 
Le projet de végétalisation de la rue Edouard Herriot a été présenté au conseil municipal de Lyon. Largement critiqué lors de la consultation, car prenant la place des couloirs de bus et emplacement cyclable, le projet final ne devrait pas manquer de relancer les polémiques. 
Le projet de végétalisation de la rue Edouard Herriot à Lyon, à la place des voies de bus et emplacement cyclables, ne passe définitivement pas. La ville de Lyon se dit prête à des évolutions ou modifications en fonction de la concertation.
Alors qu'elle se heurte à une vague de commentaires négatifs sans précédent, la ville de Lyon maintient, pour l'instant, son projet de végétalisation de la rue Edouard Herriot à la place des voies de bus et emplacement cyclables. L'addition pourrait être également douloureuse. 
Avec l'annonce du projet de végétalisation de la rue Édouard Herriot à Lyon à la place des voies de bus et vélos, et les nuisances rencontrées régulièrement par les habitants, se pose de plus en plus la question de la piétonnisation totale ou partielle du secteur.
"Place jacobins
De nombreux contrôles policiers ont eu lieu, samedi soir, rue Edouard-Herriot, en plein centre de Lyon. Les riverains se plaignent depuis plusieurs mois des nuisances sonores les soirs de week-ends dans cette artère très fréquentée de Lyon.
Place Bellecour © Tim
Certains habitants de la presqu'île de Lyon se plaignaient depuis plusieurs semaines du bruit la nuit dans la rue Édouard Herriot. La ville a pris un arrêté interdisant la circulation sur le secteur deux soirs par semaine.