2e tour
Alors que les deux premières places de la primaire socialiste semblent promises à François Hollande et Martine Aubry, c'est le troisième homme qui pourrait créer la surprise : on attendait une femme, Ségolène Royal. Elle fait désormais jeu égal avec Arnaud Montebourg.
Hollande
14 101 tweets relatifs au deuxième débat des candidats à la primaire socialiste ont fusé le 28 septembre, entre 18h et 21h. Des messages publiés sur le réseau social et qui permettent de juger de l’impact des discours des candidats et de la manière dont ils ont été reçus. Opinionway, le News et Umaps ont analysé ces tweets.
De passage à Lyon, Manuel Valls a fait la promotion de sa candidature "réaliste" aux primaires citoyennes des 9 et 16 octobre. Crédité de 5% d'intentions de vote, le député-maire d'Évry veut tout de même croire en ses chances et mise notamment sur un discours très axé sur la sécurité et l'immigration. Deux sujets sur lesquels il mise pour incarner la "gauche populaire".
Gérard Collomb
Bertrand Delanoë était à Lyon mercredi 25 mai pour présenter aux militants du Rhône le projet socialiste pour la présidentielle. L’émissaire de Martine Aubry ne promet pas de solutionner tous les problèmes de l’Etat immédiatement en 2012. Mais pour remporter les élections il appelle déjà au rassemblement.
Najat Vallaud-Balkacem et Richard Llung figuraient parmi l'équipe de campagne de l'ancienne candidate à la présidentielle. Si la première reste à ses côtés, le second est plus circonspect et "attend de voir les autres candidatures".
Pas d'image
Humeur. Ça y est, je me suis enfin décidé. Pour la première fois de ma vie, je suis en grève ! Eh oui, tout arrive (je me sens mieux, il était temps). Chaque matin, en me rasant, je ressentais comme un malaise, à écouter sur ma radio préférée tous ces interviewés en lutte alors que j’étais là, peinard, à m’enfiler depuis vingt ans des semaines de soixante-dix heures six jours sur sept sans réfléchir, piquant le boulot aux jeunes et aux seniors.
Homme de gauche, mécène culturel, argentier de Ségolène Royal, soutien de Vincent Peillon, président des Parrains de SOS Racisme, fondateur de la maison de couture Yves-Saint-Laurent, collectionneur d'art, propriétaire du magazine Têtu… Pierre Bergé est tout cela à la fois. Très au fait de l'actualité, il l'a commentée vertement ce vendredi dans Parlons Net, le club de la presse Internet de France Info, dont Rue89 et LeFigaro.fr sont partenaires. Florilège.
'L'arbitrage de Nicolas Sarkozy est un aveu d'échec sur tous les plans.
Samedi après-midi, entre deux rendez-vous informels avec d'autres socialistes, Gérard Collomb est revenu sur le discours de Martine Aubry.
Le Congrès de Reims, qui a fait de Martine Aubry la première secrétaire du parti, aurait pu/dû ramener l'ordre dans un parti qui n'en finit plus de se déchirer.

Posts navigation

1 2 3 4 13 14 15