Pas d'image
Le candidat socialiste, Richard Llung, demande à sa rivale de se retirer avant le second tour. Pour ne pas laisser la droite arbitrer leur duel. Le maire, Jean-Paul Bret, fait aussi pression sur sa 2e adjointe, qui n'entend pas céder.
Le 6 juin, les Villeurbannais voteront pour les cantonales mais aussi un peu pour leur avenir politique. Entrent en piste deux candidats considérés comme la relève à gauche, tous deux adjoints au maire et élus au Sytral : Béatrice Vessiller (Les Verts) et Richard Llung (PS). Ce dernier a reçu ce mardi un soutien de poids avec la venue de François Hollande à Villeurbanne.
Pas d'image
Elus à Villeurbanne, Richard Llung et Béatrice Vessiller estiment que leur ville souffre d'un manque d'investissements en transports collectifs. C'est ce qu'ils ont fait valoir ce jeudi en conseil syndical du Sytral, l'autorité organisatrice des TCL.
Richard Llung
Adjoint villeurbannais, Richard Llung est en piste pour succéder à Raymond Terracher au conseil général. En cas d'élection, il promet d'incarner une opposition plus musclée à Michel Mercier... et à Bernard Rivalta, président du groupe socialiste au Département.
Pas d'image
Lundi soir, à Villeurbanne, les conseillers municipaux ont longuement tergiversé sur le rachat d'un terrain, anciennement occupé par le Rectorat et appartenant à l'Etat. La mairie projette d'y construire une promenade verte avec une placette. Ils sont nombreux à trouver que ce projet manque d'ambitions.
Thomas Collomb a démissionné moins de 20 heures après la tenue du comité syndical du Sytral qui l'avait pourtant confirmé, par un vote à bulletin secret, dans ses fonctions de conseiller sécurité auprès du président, Bernard Rivalta.

Posts navigation

1 2