Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Alors que le Sytral et la métropole de Lyon sont en pleine renégociation du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon Gérard Collomb a donné un conseil qui est apparu comme "déplacé", voire franchement "gênant". 
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Les Lyonnais vont bientôt avoir le choix de leurs transports en commun pour faire le trajet entre Lyon et l'aéroport Saint-Exupéry. Des bus TCL arrivent et le Sytral ambitionne de voir une concurrence à moins de 8 euros.
Rhônexpress a perdu son recours contre le Sytral. Ce dernier peut proposer des bus jusqu’à l’aéroport de Lyon Saint-Exupery, le tribunal administratif ayant estimé qu’il ne s’agissait pas d’une forme concurrence de la navette. Découvrez les futures lignes de bus qui arriveront bientôt, mais aussi l'espoir d'une solution directe à 50 % du prix Rhônexpress. 
Fouziya Bouzerda © Tim Douet
Après la décision du tribunal administratif de Lyon estimant que les bus ne sont pas une concurrence à Rhônexpress, la présidente du Sytral Fouziya Bouzerda ne perd pas de temps. Interrogée par Lyon Capitale, elle confirme le retour des lignes de bus TCL vers l'aéroport Lyon Saint-Exupéry.
Rhônexpress
En rejetant les demandes de Rhônexpress qui estimait que les bus du Sytral étaient une concurrence pour sa navette vers l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, le tribunal administratif de Lyon ouvre la porte aux possibles alternatives. Explications.
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Rhônexpress avait déposé une requête devant le tribunal administratif de Lyon, demandant 1 800 00 euros au Sytral pour concurrence, notamment à cause de la présence de deux lignes de bus qui allaient à l'aéroport. La demande de Rhônexpress a été rejetée.
Rhônexpress
Ce lundi matin à 9 heures, Rhônexpress et le Sytral se retrouvent devant le tribunal administratif de Lyon. Le premier demande deux millions d'euros au Sytral pour avoir proposé des bus jusqu'à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry.
Rhônexpress
Alors que la première réunion de renégociation du contrat Rhônexpress a eu lieu le 30 avril les dirigeants de Lyon Saint-Exupéry, exploité par Vinci comme Rhônexpress, ont insisté sur la qualité et l'utilité de ce service.
Rhônexpress
La métropole de Lyon et le Sytral veulent renégocier le contrat Rhônexpress, navette qui dessert l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, actuellement en situation de monopole. Une première réunion est prévue ce 30 avril. L'un des grands gagnants de ces négociations pourrait-il être... Rhônexpress ? Explications.
Tandis que la métropole de Lyon et le Sytral vont renégocier le contrat Rhônexpress, le débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais continue. Ce jeudi soir, la question tourne autour de la desserte de la gare de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7