Valérie Pécresse en visite à Lyon, les chercheurs manifestent.
Recherche. Fini les microtechnologies, place aux nanos (0,000 000 001 mètre).
Lyon Capitale : Vous participez pour la troisième fois au Forum mondial Biovision, qu'en attendez-vous ? Roger Guillemin : Si on est une dizaine de prix Nobel présents, c'est parce qu'on considère que ce genre de meeting est important pour ouvrir l'esprit du grand public.
Le pays du soleil Levant et la capitale des Gaules font cause commune.

Posts navigation

1 2 3 4 5