Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
Un jeune homme s'est promené nu comme un ver ce samedi après-midi dans les rues de Lyon. Il se trouve actuellement en hôpital psychiatrique.
Dans une unité psychiatrique lyonnaise © Tim Douet
A Bron, près de Lyon, le plus gros hôpital psychiatrique de France, financièrement étouffé, ne parvient plus à soigner ses patients convenablement. 
Ce matin, une soixantaine de psychologues du centre hospitalier Saint Jean de Dieu (Lyon 8) se sont déclarés grévistes. Ils dénoncent leurs conditions de travail et la dégradation de la prise en charge des patients.
Centre hospitalier Le Vinatier – Entrée des urgences psychiatriques © Tim Douet
Avec une formation restreinte en psychiatrie, les infirmiers nouvellement diplômés se retrouvent parfois dans des situations qu’ils ont du mal à gérer. Désemparés, démunis ou tout simplement maladroits, ils ont alors tendance à recourir à la contention, à l’isolement ou à l’injection de médicaments, parfois à outrance.
Impuissance définitive, chute de la libido, excitation génitale chronique ou perte de sensibilité : autant d’effets indésirables dramatiques induits, chez une partie des patients, par certains médicaments, surtout des antidépresseurs. Très peu de médecins les connaissent, ce qui ajoute à la détresse des personnes atteintes, qui sont sans doute plusieurs millions puisque jusqu’à 10 % de la population des pays industrialisés prend des antidépresseurs, la plupart depuis plusieurs années.
À l’hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu, à Lyon 8e, les soignants dénoncent le manque de moyens humains qui met en danger leurs patients.
Pas d'image
Nommé l’été dernier directeur du centre hospitalier Le Vinatier, Pascal Mariotti traîne une réputation de fin politicien doublé d’un technocrate autoritaire sans langue de bois. En prime, des soupçons d’emploi fictif pèsent sur lui.
Dans une unité psychiatrique lyonnaise © Tim Douet
Suite à la publication de notre enquête "Psychose au Vinatier", dans notre numéro de mai 2018, actuellement en kiosque, les professeurs Thierry d’Amato, Thierry Bougerol, Georges Brousse, Caroline Demilly, Eric Fakra, Nicolas Franck, Isabelle Jalenques, Pierre-Michel Llorca, Catherine Massoubre, Mircea Polosan, Emmanuel Poulet, Mohamed Saoud, le Docteur Beanjamin Rolland ainsi que l'Unafam 69 et l'Unafam Auvergne-Rhône-Alpes nous ont adressé un courrier que nous publions conformément à nos habitudes sans faire de commentaire.
Centre hospitalier Le Vinatier – Entrée des urgences psychiatriques © Tim Douet
Baisse drastique des budgets, suppressions de postes, engorgement des urgences, recrudescence des violences... Le Vinatier est sous tension, au point de pousser syndicalistes, infirmiers, cadres de santé et médecins à se mettre en grève. Enquête à Bron, dans le plus gros hôpital psychiatrique de France (26 000 patients par an).
Dans une unité psychiatrique lyonnaise © Tim Douet
Chef de pôle au centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or et membre du bureau national du Syndicat des psychiatres des hôpitaux (SPH), Pierre-François Godet explique dans cette tribune les rapports entre radicalisme djihadiste et maladie mentale.

Posts navigation

1 2