Pas d'image
Ce dimanche marque le premier tour de la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle. Lyon Capitale fait le point sur l'organisation du scrutin et la localisation des bureaux de vote dans le Rhône.
Général Tauzin
Le général Didier Tauzin revendique aujourd'hui 5000 membres pour "Rebâtir la France". Il est l'invité de l'Autre Direct pour évoquer sa candidature à l'élection présidentielle.
Pas d'image
Le maire de Lyon était ce mercredi matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. Gérard Collomb est revenu sur son choix, et celui de nombreux élus socialistes lyonnais, de boycotter la primaire de la gauche.
Pas d'image
Dans un communiqué envoyé à la presse, bon nombre des socialistes de la métropole lyonnaise affirment officiellement leur soutien à Emmanuel Macron.
Pas d'image
Le même week-end que Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon sera lui aussi en meeting à Lyon le 5 février.
Emmanuel Macron Collomb Arkema © Tim Douet_0034
Le dernier baromètre de l’élection présidentielle Ifop-Fiducial pour Sud Radio, I-Télé et Paris Match place François Fillon et Marine Le Pen au coude à coude au premier tour. Distancé, Emmanuel Macron pourrait profiter de l’absence de François Bayrou pour refaire son retard et serait vainqueur d’un deuxième tour s’il parvient à se qualifier. Quant au PS, il n’atteint que 10,5 % dans l’hypothèse la plus positive, celle d’une victoire de Manuel Valls à la primaire.
Gérard Collomb Emmanuel Macron 273
Emmanuel Macron tiendra un grand meeting à Lyon le 4 février prochain, dans le cadre de sa campagne présidentielle. Un meeting où il promet “plusieurs annonces”. Il aura lieu le week-end du lancement officiel de la campagne de Marine Le Pen, également à Lyon.
Najat Vallaud-Belkacem
Un temps évoquée comme candidate potentielle, la ministre de l’Éducation nationale a décidé de soutenir l’ex-Premier ministre. En dépit de certains désaccords passés, c’est ensemble qu’ils défendront le bilan de François Hollande.
Pierre-Alain Muet
Le député de la Croix-Rousse, qui soutient Arnaud Montebourg, salue la lucidité de François Hollande. Il regrette surtout le virage social libéral de François Hollande inspiré par Manuel Valls et Emmanuel Macron qui a, selon lui, divisé la gauche.
Yves Blein
Yves Blein, le député-maire PS de Feyzin, loue la sagesse de la décision de François Hollande de ne pas se représenter. Pour lui, malgré un bilan positif, l’incompréhension entre le président de la République et les Français était trop profonde.

Posts navigation

1 2 3 30 31 32 33 34 35 36