Pas d'image
La colère des policiers continue de gronder à Lyon, avec une nouvelle manifestation organisée ce mercredi 26 octobre par les syndicats de Police. Un autre rassemblement est prévu le même jour en marge des organisations syndicales.
Christophe Boudot (FN) © Tim Douet_0004
Christophe Boudot s’est "réjoui" que sa proposition de rendre les transports gratuits pour les policiers soit reprise par Laurent Wauquiez.
Police Fourgon Tim
La situation demeure sous tension dans le quartier des Minguettes. Forces de l'ordre et pompiers sont visés.
Pas d'image
Policier lyonnais expérimenté, Stéphane craint une grave baisse de moral des troupes si le gouvernement ne répond pas aux appels de la base.
Pas d'image
C'est à Lyon que le rassemblement spontané des policiers a été le plus suivi. Entre 22h30 et 1h30 du matin, un cortège de près de 1000 personnes s'est rendu de la place Bellecour à l'Hôtel de Ville pour signifier leur colère.
Pas d'image
Les syndicats de police ne sont pas à l'origine de ce mouvement spontané de rassemblement ce soir place Bellecour. C'est via les réseaux sociaux et les sms que de nombreux fonctionnaires ont décidé de se rassembler dans le centre de Lyon pour apporter leur soutien aux policiers Viry-Chatillon, dans l’Essonne, gravement blessés suite à l'attaque de leur véhicule au cocktail molotov.
Pas d'image
Le 19 octobre, peu avant 20 heures, une intervention de la BST locale (Brigade de Sécurité Territoriale) aux Minguettes contre un trafiquant de drogue a nécessité l’intervention de la BAC et de renforts policiers. La presse évoque un "guet-apens", démenti par la Préfecture.
Police lyon
Dans la nuit du mardi au mercredi 19 octobre, entre 90 et 100 policiers ont manifesté devant l’Hôtel de Police du 8e arrondissement, rue Marius Berliet.
Police Fourgon Tim
Après avoir occasionné un accident avec un véhicule de police, le conducteur d'un scooteur a insulté et menacé de mort les policiers, crachant sur l'un d'eux. Présenté hier au parquet, il est écroué et condamné à huit mois de prison ferme.
Pas d'image
Le 4 octobre dernier, un équipage de police, qui contrôlait une prostituée dans le 8e arrondissement, a été pris à partie par une trentaine de personnes.

Posts navigation

1 2 3 59 60 61 62 63 64 65 106 107 108