Pas d'image
L'attente touche bientôt à sa fin. Le jeu vidéo Grand Theft Auto V est terminé et sortira bien le 17 septembre sur PlayStation 3 et Xbox 360. Soucieux de maintenir la tension qui est déjà son paroxysme, les développeurs de Rockstar ont choisi de dévoiler un nouveau trailer consacré au jeu. Une vidéo à retrouver en bas de cet article.
Pas d'image
Face à la grogne des joueurs, Microsoft a choisi de faire machine arrière et renonce à mettre en place plusieurs contraintes pour son Xbox One. Le géant américain change sa manière de communiquer : faisant preuve d'humilité, il annonce ces nouvelles mesures sur son site officiel dans un article intitulé “Vos retours comptent”.
Pas d'image
Au-delà des caractéristiques techniques et des polémiques sur certaines contraintes, l’affrontement entre Microsoft et Sony permet de distinguer deux types de communication. Le premier s’enfonce dans un cynisme parfois malvenu, tandis que le second joue la carte de l’humour et se moque de son concurrent.
Pas d'image
Test - Alors que tous les yeux sont désormais tournés vers la PlayStation 4 et la Xbox One, Sony rappelle qu'il ne laisse pas tomber son ancienne console en sortant The Last of US. Ce jeu d'action et de survie à la troisième personne nous plonge dans une Amérique postapocalyptique, ravagée par un champignon qui transforme les humains en zombies. Passionnant et profondément émouvant, The Last of US s'impose immédiatement comme l'un des derniers chefs d’œuvre de la PS3.
Pas d'image
Rares sont les produits high-tech à créer autant la polémique. Depuis son annonce, le 21 mai, l’Xbox One de Microsoft est au cœur des débats chez les joueurs, mais aussi dans le grand public. Plusieurs contraintes pour l’utilisateur ont mis le feu aux poudres, dont une qui passe particulièrement mal : l’obligation de connecter la caméra Kinect 2 à la console. Parallèlement, les révélations sur le système de surveillance Prism soulèvent une nouvelle fois la question de la captation de données par les gouvernements. Le spectre de Big Brother plane de nouveau.
Pas d'image
Sony et Microsoft ont enfin levé le voile sur la PlayStation 4 et l'Xbox One, annonçant enfin les prix de leur machine. Commercialisées respectivement à 399 et 499 euros, elles arriveront en Europe dès cette fin d'année. Lyon Capitale vous propose de découvrir toutes les caractéristiques techniques des deux consoles de jeu.
Pas d'image
Sony a tenu une longue conférence cette nuit à Los Angles pour présenter sa PlayStation 4. Design de la console, prix, présentations des jeux vidéo comme Killzone : Shadow Fall, The Order 1886, DriveClub ou bien encore Infamous Second Son, retrouvez l’intégralité de la conférence en vidéo.
Pas d'image
Le suspense est enfin terminé, Sony a dévoilé le prix de sa PlayStation 4 lors d’une conférence qui s’est tenue cette nuit à Los Angeles, en marge de l’E3. La PlayStation 4 sera donc vendue à 399 euros, soit 100 euros de moins que sa concurrente la Xbox One. Le géant japonais en a profité pour se moquer de Microsoft et rassurer les joueurs : l’occasion sera bien possible et il ne sera pas nécessaire de laisser sa console connectée pour jouer.
Pas d'image
"Si vous êtes rétrocompatibles, vous êtes réellement rétrogrades" : la déclaration Don Mattrick de Microsoft, rapportée par le Wall Street Journal, est sans équivoque. Les nouvelles consoles ne feront pas de cadeaux aux joueurs et il faudra certainement se passer de la rétrocompatibilité. Ainsi, la Xbox One comme la PlayStation 4 ne permettront pas, en théorie, de faire tourner les jeux de la génération précédente au motif que les architectures sont trop différentes. Pourtant, des méthodes permettraient de rendre la rétrocompatibilité possible.
Pas d'image
Édito – Imaginez un monde où vous pouvez acheter un livre, mais n'avez pas le droit de l'ouvrir ailleurs que chez vous. Avant de pouvoir le dévorer, il faut montrer patte blanche à plusieurs reprises, prouver qu'il s'agit bien d'un vrai. Pour tourner chaque page, il est obligatoire de rester à un endroit précis dans votre salon. Si l'ouvrage remarque que quelqu'un lit par-dessus votre épaule, il se ferme tout seul. Parfois, la fin n'est même pas au rendez-vous : il faut payer pour l'avoir. Attention, vous n'avez pas le droit de le prêter à un ami et surtout, au fond, il ne vous appartient pas. Ce monde choquant existe déjà : c'est celui du jeu vidéo.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6