ÉMISSION-DÉBAT : Retrouvez l'émission "On refait l'enquête" consacrée à l'école du futur. Un débat en présence de Philippe Meirieu (EELV) vice-président de la région délégué à la formation tout au long de la vie, Céline Colucci directrice de l'association "Les interconnectés", Danielle Chuzeville (Centre) conseillère générale chargée des collèges et Florent Deligia journaliste à Lyon Capitale. Une émission présentée par Raphaël Ruffier-Fossoul, rédacteur en chef du mensuel Lyon Capitale.
Philippe Merieu 01 © tim douet_035
A sept mois des législatives, les écologistes s'implantent un peu plus dans la ville du socialiste Gérard Collomb. Le bureau national du PS, réuni hier soir à Paris, a en effet décidé de réserver la 1ère circonscription du Rhône au pédagogue d'Europe Ecologie les Verts, Philippe Meirieu en vue des législatives de 2012. Lire aussi : Braillard devrait défier Meirieu sur la 1ère avec l'appui de Collomb
bugey
Socialistes et écologistes seraient sur le point de sceller un accord, en vue de la présidentielle, prévoyant la fermeture des plus vieilles centrales nucléaires françaises, dont celle du Bugey, à 40 km de Lyon. La centrale a pourtant des "fondamentaux en matière de sécurité qui sont robustes", indique l'Autorité de sûreté nucléaire. Article actualisé le 3 novembre à 11h30
Gilles Buna
RAPPORT DE FORCE DANS LE RHONE - L'ex-homme de télé s'est lancé ce mercredi à la présidentielle. Il est populaire, il sait mobiliser les foules sur l'environnement, il connait son sujet, il passe très bien à l'écran. Et pourtant, les Verts renâclent à lui accorder leur soutien. Parmi les élus du Rhône, seuls Pierre Hémon et Alain Giordano appuient sa démarche. Gilles Buna et Etienne Tête n'ont pas encore fait leur choix tandis que Béatrice Vessiller et Raymonde Poncet sont derrière Eva Joly. Tour d'horizon.
Pas d'image
REPORTAGE - Un nouveau parti est né. Europe Ecologie/Les Verts propose de refonder l'exercice de la politique. Le mouvement Europe Ecologie initié il y a deux ans par Daniel Cohn-Bendit entame un nouveau cycle qui n'est pas sans poser quelques difficultés.
Pas d'image
INTERVIEW - C'est à la Cité Internationale que va naître ce samedi le parti écolo, né de l'agrégation des Verts avec Europe Ecologie. Le nom sera choisi par les militants. L'enjeu : "afficher l'écologie politique comme une vraie alternative", comme l'explique Philippe Meirieu, vice-président au conseil régional.
Pas d'image
Excepté le week-end, le centre-ville de Lyon a vécu aux heures des violences urbaines du 14 au 21 octobre, particulièrement autour de la place Bellecour. Retour sur les “événements" et ses 286 interpellations.
pillages
Après les affrontements de mardi entre jeunes lycéens des lycées professionnels de l'agglomération et CRS, les élus du Grand Lyon réagissent. Le maire de Lyon tenait un point presse ce mercredi matin en mairie à 10h45.
Pas d'image
Podcast. Europe Écologie et Les Verts tenaient ce week-end leur dernière assemblée générale avant la création de leur parti commun en novembre à Lyon. Selon Philippe Meirieu, il devrait s’appuyer sur trois niveaux de militantisme : le parti, les coopérateurs et enfin les partis politiques associés et le monde associatif. “C’est une révolution. Cela répond à de nouvelles aspirations en terme de militantisme”, se réjouit Philippe Meirieu avant de railler le fonctionnement d’autres partis : “le problème des autres n’est pas d’avoir des coopérateurs mais d’être enfermés dans une tour d’ivoire avec des militants professionnels et historiques”. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
élus
Déchéance de la nationalité pour les cas graves de délinquance, deux ans de prison et 30.000 euros d'amende pour les parents de mineurs délinquants : les élus lyonnais n'ont pas tardé à réagir. Des mesures qui "nous ramènent au régime de Vichy" selon Najat Vallaud-Belkacem. L'adjointe au maire de Lyon fustige un "pouvoir en perdition", qui veut selon Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) "être toujours plus fort que le FN".

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8