Après l'alliance Collomb / droite jeudi, le rapprochement avant le 2e tour est imminent à gauche entre les écologistes, arrivés en tête au 1er tour, la liste de la gauche unie portée par le PS et la liste de Nathalie Perrin-Gilbert. Mais ce sera probablement sans David Kimelfeld, l'actuel président de la Métropole.
L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
Séisme politique à Lyon. Gérard Collomb, le maire de Lyon, s'est allié à la droite en vue du 2e tour des municipales à Lyon et métropolitaines, le 28 juin prochain. Et à gauche ? Les écologistes, arrivés en tête à Lyon et dans la Métropole, discutent avec le PS, avec Nathalie Perrin-Gilbert et avec David Kimelfeld...
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement de Lyon, depuis 2001, est candidate à la mairie centrale en 2020. Dans une enquête Ifop-Fiducial publiée jeudi dernier, elle est créditée de 13% des voix. Mais le soutien de la France Insoumise à sa candidature pose question. Certains groupes d'actions lyonnais de la France Insoumise ne la soutiennent pas.
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Candidate à la mairie de Lyon en 2020, soutenue par la France Insoumise, Nathalie Perrin-Gilbert a dévoilé ce mardi les têtes de liste de Lyon en commun pour les élections municipales et métropolitaines en 2020.
L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars prochains. A Lyon, avec l’officialisation de la candidature de Yann Cucherat, soutenu par Gérard Collomb, on y voit plus clair sur les forces en présence. Lyon Capitale vous propose un petit tour d’horizon.
La campagne pour les élections métropolitaines est lancée. Vendredi, David Kimelfeld a annoncé à Lyon Capitale qu’il ne fera pas l’Anneau des sciences. L’occasion de faire le point sur ce vaste projet avant les élections. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s’interroge ? Qui entretient le flou ?
Pas d'image
Dans un courrier adressé au président de la Métropole de Lyon, la maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert s’inquiète de chantiers non sécurisés ou de dysfonctionnements sur la Presqu’île.
La maire du 1er arrondissement de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, indique sur Facebook que l’école des Tables Claudiennes, dans le 1er, sera fermée ce lundi 1er juillet après l’intervention des pompiers samedi matin.
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement de Lyon, a proposé, non sans ironie, à Denis Broliquier, son homologue du 2ème arrondissement, de lui prêter le portrait d’Emmanuel Macron. Jeudi, le portrait du président de la République avait été décroché du mur de la mairie du 2e arrondissement.