périscolaire à Lyon
Les parents n’ont plus qu’une semaine pour inscrire leur enfant à la cantine ou à l’accueil périscolaire des écoles de Lyon.
Anne Brugnera
Le taux de 50 % d’animateurs détenteurs du Bafa n’est toujours pas atteint dans tous les accueils de loisirs de la Ville de Lyon. L’adjointe à l’éducation annonce qu’elle va opérer des transferts de personnel.
Anne Brugnera
Le sujet des rythmes scolaires devrait, une nouvelle fois, s'inviter dans les débats du conseil municipal, ce lundi, à l'occasion du vote du projet pédagogique d'établissement.
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L'adjointe à l'éducation, Anne Brugnera, dressait ce jeudi un premier bilan de la mise en application de la réforme des rythmes scolaires à Lyon. Principal problème : le taux d'encadrants titulaires du Bafa est actuellement inférieur à 50% dans les accueils périscolaires de la ville.
Pas d'image
La maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert, tenait ce mardi midi son premier comité de suivi de l’application des rythmes scolaires. Une réunion sans fonctionnaires de l’Éducation nationale, mais avec de nombreux parents élus qui ont exprimé leur peur de ne pas être entendus.
Pas d'image
La maire du 1er a décidé d’organiser une réunion pour évaluer les nouveaux rythmes scolaires. Une initiative qui ne passe pas vraiment du côté de l’inspection académique, qui déconseille à ses fonctionnaires de se rendre à cette réunion.
L'ajointe à l'éducation Anne Brugnera
L’adjointe à l’éducation a tenté de relativiser les couacs qui entachent la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, à l’image du garçon de 2 ans et demi qui a échappé à la surveillance de ses animateurs, il y a une dizaine de jours, à la Confluence.
Expo Lien école ©Tim Douet
La mairie de Lyon souhaitait réagir ce vendredi après qu’un élève de maternelle est sorti seul de l’enceinte de son école la semaine dernière. L’événement soulève nombre de questions quant à l’encadrement des activités périscolaires prévues dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.
Brugnera
L’adjointe à l’éducation Anne Brugnera a essuyé les critiques ce lundi 22 septembre lors du conseil municipal de Lyon. Elle a dû assurer le service après-vente suite aux couacs de la rentrée, notamment autour de l’accueil périscolaire.
Pas d'image
La police est intervenue la semaine dernière dans une école de Villeurbanne. En cause, l’énervement de certains parents qui ont mis du temps pour récupérer leur enfant à la fin de l’accueil périscolaire. L’UMP locale dénonce un défaut de préparation et d’encadrement. L’adjoint à l’éducation, Damien Berthilier, lui répond.

Posts navigation

1 2 3 4 5