Le projet d'autoroute urbaine de l'anneau des sciences (ex TOP) est au cœur de la campagne électorale à Lyon. Si les questions écologiques, d'utilité ou de risques d'augmentation du trafic reviennent régulièrement, deux autres sont souvent oubliées : le financement et la présence d'un péage. Sur ce point, même les défenseurs de l'infrastructure censée boucler le périphérique pourraient déchanter.
David Kimelfeld a annoncé vendredi à Lyon Capitale qu’il ne fera pas l’Anneau des sciences. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, martèle de son côté son souhait d’aller au bout de ce projet.
Illustration drogue cocaïne et cannabis
Près d'une tonne de cannabis a été saisie à bord d'un poids lourd ce vendredi 6 septembre au niveau du péage de Reventin-Vaugris, près de Lyon.
Pompiers
Une jeune conductrice a perdu le contrôle de son véhicule ce samedi matin à la gare de péage de Villefranche, sur l’A6, dans le sens Lyon-Paris. Dans son malheur, elle a percuté une borne jaune automatique et blessé un agent.
Les gilets jaunes de Lyon et de l’Isère ont prévu d’ouvrir le péage de Reventin-Vaugris à la hauteur de Vienne ce samedi 3 août. Une action organisée discrètement en prévision d'un week-end chargé sur les autoroutes.
Une quarantaine de Gilets jaunes  a mené une opération « péage gratuit » ce samedi matin à la gare de péage de Limas, sur l’A6, vers Villefranche-sur-Saône. Ils ont été délogés par les forces de l’ordre.
péage
Alors qu'un accord secret a prolongé les concessions autoroutières des sociétés françaises, dont celle de Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), qui exploite les axes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un lanceur d'alerte grenoblois a déposé un recours auprès du Premier ministre pour demander son annulation.
Point de blocage désormais traditionnel des samedi en gilet jaune, le péage de Villefranche-Limas a vu ses barrières levées, ce samedi, pour l'acte IX du mouvement. La mobilisation est au rendez-vous dans le nord du Rhône.
Des centaines de Gilets jaunes avaient envahi les voies de l'autoroute A6 dès 10 heures ce samedi matin. Une occupation bon enfant qui a dégénéré en affrontement en fin de journée. Ce dimanche, les accès au niveau du péage de Limas-Villefranche sont toujours fermés face aux dégâts matériels.  
Gendarmes et policiers sont mobilisés depuis tôt ce matin dans les lieux où des Gilets jaunes envisageaient de poursuivre leur action.