Dans le Rhône, le domaine Dupoizat à Saint-Symphorien-d’Ozon a été choisi parmi les 121 monuments de France et les 13 d’Auvergne-Rhône-Alpes sélectionnés pour le Loto du patrimoine 2019.
La mairie de Lyon a organisé ce jeudi 21 mars les “Rendez-vous du Patrimoine“ sur la thématique du végétal. Citoyens, politiques et experts étaient invités. Retour sur une journée de discussion.
La Région Auvergne-Rhône-Alpes précise que le vote de la subvention pour la restauration du château de Saint-Vidal n’est pas définitivement écarté.
Lyon la nuit – La rue de la République © Tim Douet
Au XXIe siècle, la lumière artificielle nocturne est sortie d’un usage purement fonctionnel pour contribuer à la mise en valeur du patrimoine. Lyon avait pris ce tournant en 1989 avec le plan Lumière de Michel Noir et Henry Chabert. Depuis, la municipalité s’est attachée à éclairer une myriade de bâtiments publics. Allant jusqu’à illuminer un parc fermé au public. Pour le patrimoine architectural, transformé en atout touristique, comme pour les promoteurs du parc privé, il faut être vu, même la nuit, donc briller. Une fuite en avant contreproductive : à trop éclairer, point le risque de ne plus rien distinguer.
L'aqueduc du Gier
De 49 384 euros collectés pour l'aqueduc romain à 150 euros pour le château Renaissance du Bon Repos, où en sont les dons des Français à la mission patrimoine orchestrée par le Lyonnais Stéphane Bern dans une région qui compte aujourd'hui près de 4 700 monuments classés ? Lyon Capitale fait le point en ce premier jour des Journées du patrimoine. 
Malgré le tacle de Stéphane Bern l'invitant à se consacrer à trouver le financement nécessaire pour le Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon, Laurent Wauquiez persévère dans l'annonce d'un déblocage de 100 millions d'euros sur son mandat pour les monuments menacés de la Région. 
Prison de Montluc
À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, qui se dérouleront à Lyon ce 15 et 16 septembre, voici les lieux qui ouvrent exceptionnellement leurs portes pour le week-end.
Stéphane Bern
Laurent Wauquiez avait proposé 100 millions d’euros pour sauver les monuments les plus menacés de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
L'aqueduc du Gier
Pour ce Loto du Patrimoine organisé par Stéphane Bern, c’est l’Aqueduc du Gier qui a été sélectionné. Une chance pour ce monument vieux de deux millénaires et dont l’état de délabrement inquiète de plus en plus.
L'aqueduc du Gier
Placé sous l'organisation du Lyonnais Stéphane Bern, le Loto du patrimoine vient de débuter. Mais quelle somme ira au patrimoine sur chaque grille ou ticket vendu ? Trouver entre 15 et 20 millions d'euros pour sauver le "Patrimoine en péril", telle est la mission du Loto du patrimoine, dont l'organisation a été confiée à Stéphane Bern. Parmi […]

Posts navigation

1 2