Buno Le Maire, Jean-Michel Blanquer, Julien Denormandie… En à peine deux semaines, 9 membres du gouvernement se sont officiellement déplacés à Lyon et dans le Rhône. Un attrait suspect pour la région selon Patrice Verchère, qui dénonce une campagne déguisée pour les européennes.
Les jours derniers étaient discutés plusieurs amendements au projet de loi "pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable" dont ceux sur l’interdiction du glyphosate, du nutri-score et de l’interdiction des publicités promotionnelles de produits trop sucrés, trop salés ou trop gras.
Pas d'image
Alors que les députés du Rhône ne brillent pas par leur implication dans les rangs de l’hémicycle, le fondateur d’Infogrames, élu sur la circonscription de Villeurbanne, fait partie des moins actifs de tout le pays.
Pas d'image
Le président du groupe Les Républicains au conseil régional, Patrice Verchère, manifeste au nom de son groupe un soutien "enthousiaste" à la candidature de Laurent Wauquiez pour la présidence du parti.
Patrice Verchère  Vanik Berberian © Tim Douet (montage)
Dans un décret daté du 20 juillet, le Gouvernement est revenu sur sa promesse de ne pas toucher aux dotations des collectivités territoriales. Un retournement de l’Élysée “en catimini” qui ne passe pas du tout dans le Rhône.
Assemblée nationale
En Marche réalise le grand chelem dans la métropole. Et compte 12 députés sur 14 dans le Rhône. La droite sauve l’honneur grâce aux territoires ruraux, mais a vu ses cadres (Fenech, Meunier ou Cochet) balayés. À la gauche de la gauche, Nathalie Perrin-Gilbert se prend à rêver pour 2020. Pour Najat Vallaud-Belkacem en revanche, ces législatives marquent un coup d’arrêt.
Bureau de vote Lyon 8e présidentielle 2017
Dans le Rhône, les candidats En Marche ont relativement peu progressé en nombre de voix entre le premier et le second tour des élections législatives, quand leurs opposants sont allés récupérer des électeurs à droite et à gauche.
Pas d'image
Réélu dans la 8e circonscription du Rhône, Patrice Verchère est l’un des deux “rescapés” LR de ces élections.
Pas d'image
Patrice Verchère (LR) est réélu face à Joëlle Terroir, dans la 8e circonscription du Rhône (cantons d’Amplepuis, L’Arbresle, Le Bois-d’Oingt, Lamure-sur-Azergues, Écully, Tarare et Thizy).
Pas d'image
Joëlle Terroir (LREM) est en tête à Écully (8e circonscription du Rhône), devant le député sortant, Patrice Verchère (LR). Avec une abstention proche de 60 %.

Posts navigation

1 2 3