Pascal Blache / Etienne Blanc © Tim Douet
Le maire du 6e arrondissement, Pascal Blache (Divers droite) rejoint Étienne Blanc (Les Républicains) dans la course aux municipales à Lyon.
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Mardi soir, lors des vœux au 6e arrondissement, Gérard Collomb, le maire de Lyon, s'est opposé à ce que David Kimelfeld, président de la métropole, prenne la parole, sous les yeux médusés de l'hôte de la soirée, Pascal Blache, le maire du 6e. À son arrivée, Gérard Collomb avait été hué par le petit millier de participants à cette soirée.
Pascal Blache / Etienne Blanc © Tim Douet
Les élus LR de Lyon et de la métropole ont choisi leur champion pour 2020 : Étienne Blanc. Le premier vice-président régional a accéléré l’annonce de sa candidature pour combler le vide à droite, amplifié par le retour de Gérard Collomb.
Pascal Blache © Tim Douet
EXCLUSIF – Dans un long entretien et après quelques hésitations, le maire du 6e Pascal Blache (Divers droite) franchit le Rubicon et annonce sa candidature à la mairie de Lyon et à la métropole.
Étienne Blanc © Tim Douet
Le premier vice-président de Laurent Wauquiez a décidé d'accélérer son agenda. Alors qu'il confiait son intention de déclarer ses ambitions en janvier, après avoir géré la transition à Divone-les-bains dont il est toujours maire, Étienne Blanc déclarera finalement sa candidature au plus tard demain matin. 
Chantier à Lyon © Tim Douet
Les compétences des élus locaux en matière d’urbanisme intéressent un lobby bien précis : le BTP. À mi-chemin entre clientélisme et lobbying, les réseaux lyonnais et leur porosité avec le monde politique disposent d’un vrai poids.
Pas d'image
Pour le maire d'opposition du 6e arrondissement, la démission finalement acceptée de Gérard Collomb clôture une séquence politique “hallucinante”. Elle marque aussi pour Pascal Blache le début d'une campagne très personnelle du futur ancien ministre de l'Intérieur.
Des ballons jaunes et bleus sont accrochés dans certaines rues du 6e arrondissement de Lyon. Accompagnés de messages tels que “terrain glissant” ou “nid à microbes”, ils ont pour but de sensibiliser les propriétaires à ramasser les déjections de leurs animaux. 
vélos
Alors que Pascal Blache a évoqué l'idée d'un permis à points pour les vélos lors du dernier conseil de la métropole, l'association La Ville à Vélo dit ne pas comprendre cette proposition évoquée par le maire du 6e arrondissement “qui n'a aucune réalité nationale”. 
Pas d'image
Pascal Blache a annoncé ce lundi son intention de porter un projet pour la ville de Lyon et la métropole en 2020. Il a répondu aux questions de Lyon Capitale.

Posts navigation

1 2