Pas d'image
En fin de contrat avec Nancy, Bandja Sy, petit frère d'Amara, s'est engagé pour trois ans avec l'Asvel.
Pas d'image
Les basketteurs de Villeurbanne se sont inclinés ce samedi soir à Strasbourg (80-73) dans le premier de la série de cinq matchs devant départager les deux équipes.
Michel Chapoutier © Tim Douet 024
En images. Michel Chapoutier est à la tête d’un des plus grands négoces de la vallée du Rhône. 360 hectares de vignes exploitées en France, en Australie et au Portugal, 5 millions de bouteilles commercialisées par an et 150 salariés.
Pas d'image
C’est avec un peu de retard qu’il a débarqué dans la salle de presse de l’Astroballe qui avait fait le plein pour l’occasion. Tony Parker, de retour dans son club des San Antonio Spurs, revient sur son mois et demi écoulé à l’ASVEL. Avec un brin de nostalgie mais sans rien regretter. Confessions.
Pas d'image
Edwin Jackson est en forme olympique en ce début de saison. Si forcément depuis l’arrivée de Tony Parker et Ronny Turiaf, l’ASVEL est plus mise en lumière dans les médias, le natif de Pau n’en oublie pas pour autant de répondre présent pour sa chronique. Confessions d’un joueur attachant et haut en couleur.Lire aussi : les chroniques de Maxime Gonalons et Romain Loursac
Pas d'image
Gilles Moretton, le président de l'ASVEL exprime sa joie quant à la venue de Tony Parker au sein du club villeurbannais. "C'est un rêve pour toutes les composantes du club que de voir Tony revêtir les couleurs de l'ASVEL." Et d'ajouter : "Ce n'est que le début d'une aventure. On a fait une bonne affaire en ayant Tony Parker comme dirigeant et maintenant en tant que joueur." Interview audio à écouter ou à télécharger.Lire aussi : Que Tony Parker peut-il apporter à l'ASVEL ?
Pas d'image
Il a signé. Après avoir slalomé entre les "ptet ben qu'oui" et les "ptet ben que non" pour cause d'autres chats à fouetter au championnat d'Europe de basket et, surtout, de problèmes d'assurance, avec la NBA, le Directeur Général des Opérations Basket de l'ASVEL enfilera donc le maillot vert pour le modeste salaire de 1500 euros par mois. Un coup de tonnerre pour la Pro A et à l'ASVEL qui ne manque pas de soulever quelques questions. Dont voici les réponses.Lire aussi : Moretton : "Une grande générosité de Tony Parker" (audio)
Pas d'image
Pour cette deuxième chronique, c’est l’arrière de l’ASVEL Edwin Jackson qui s’y colle. Après une saison dernière mouvementée, la Green Team dont Tony Parker est le vice-président souhaite faire peau neuve. Exit les ego et les caprices de stars et place désormais à une ASVEL plus humble et plus proche de ses supporters. Edwin Jackson, 22 ans, incarne à merveille ce changement de cap.Lire aussi : la chronique de Romain Loursac
Après avoir obtenu sa qualification à l'issue d'un tournoi de repêchages éprouvant, l'équipe de France de Vincent Collet débute l'Euro 2009 ce lundi en Pologne face à l'Allemagne.
L'Asvel nourrit de grandes ambitions pour les années à venir.

Posts navigation

1 2 3