Pas d'image
En quelques heures, Collectif 69 pour la Palestine est parvenu à mobiliser un millier de personnes pour dénoncer l'intervention militaire de l'Etat hébreu contre la flotille qui approchait Gaza. Ce mardi soir, une autre manifestation est prévue. "La question, c'est le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", rappelle Marie, la trésorière qui dénonce le blocus et la colonisation.
Une élève de 16 ans de Villefranche-sur-Saône va être temporairement exclue de son collège pour avoir arboré un tee-shirt portant l’inscription “Palestine libre“. Un collectif se mobilise.
POINT DE VUE - Invité à Lyon, l'ex-ambassadeur d'Israël en France, Elie Barnavi, est persuadé que la paix devra être imposée par les Américains. Il dénonce le système politique israélien, étrille sa classe politique et Yasser Arafat, se déclare favorable au partage de Jérusalem. Et confie son sentiment de honte de voir sa démocratie abîmée par la colonisation.
CHRONIQUE DE GAZA #1 – Pendant tout son séjour, le Lyonnais Pierre Thivend parti manifester contre le blocus israélien dans la bande de Gaza nous envoie ses chroniques quotidiennes. Avec 38 autres Lyonnais, 300 Français et plus d'un millier de personnes du monde entier, il veut participer le 31 décembre à la marche pour la liberté de Gaza.
Le drame des palestiniens est qu'ils sont victimes d'un Etat issu d'un autre drame dont le souvenir hante la conscience des maîtres de l'ordre international.
Un peu moins d'un millier de personnes se sont rassemblées autour du cèdre Yitzhak Rabin (vandalisé à l'aide d'une scie fin décembre) situé au parc de la Tête d'Or.
A l'appel d'une quarantaine d'associations (collectifs palestiniens, organisation syndicales, partis politiques), plus de 10 000 personnes (8 000 selon la police, 20 000 à 30 000 pour les organisateurs) ont battu le pavé cet après-midi à Lyon.
Pas d'image
A TV5 Monde, Nicolas Sarkozy n'est pas chez lui.

Posts navigation

1 2 3 4