PROGRAMME - Catherine Faivre d'Arcier, tête de liste du parti d'Olivier Besancenot en Rhône-Alpes propose, si elle est élue, de conditionner les aides aux entreprises, de créer un fonds de soutien aux travailleurs en grève, de réquisitionner les logements vacants et d'arrêter les subventions aux lycées privés.
A Vénissieux, le temps d’un meeting lundi 1er mars, Olivier Besancenot a tenté de galvaniser les militants du NPA en réaffirmant le crédo du parti anti-capitaliste : créer des liens entre les mouvements sociaux et la politique.
Salim Messad pourrait être tête de liste du NPA dans le Rhône.
SERIE DU LUNDI - Les ex-LCR critiquent le bilan de l’exécutif sortant. Ils défendent une politique de gauche alternative, au niveau régional, national et dans la rue.Lire aussi : Sans emploi, SDF et leader NPA
Les amis de Besancenot partent seuls en campagne, refusant la main tendue par le Front de Gauche. A la différence des communistes, ils ne veulent pas faire partie de l'exécutif de Jean-Jack Queyranne. Ils égratignent aussi Europe Ecologie.
De passage lundi à Lyon, l'ancien premier secrétaire du PS estime possible de financer le plan gouvernemental en levant les avantages fiscaux votés depuis 2002. Selon lui, "le choix n'est pas entre investir ou ne pas investir mais entre le faire payer aux générations futures ou aux plus favorisés".
Le Nouveau Parti Anticapitaliste entamait ce lundi une série de quatorze 'grands' meetings pour les élections européennes.
Dans le cadre des élections européennes, Lyon Capitale propose un cycle de grands entretiens avec des personnalités européennes.
Dans le cadre des élections européennes, Lyon Capitale propose un cycle de grands entretiens avec des personnalités européennes.
Après Paris, le Front de Gauche a tenu meeting mardi soir à Lyon.

Posts navigation

1 2 3 4