Stade
Les maires sortants socialistes ont réalisé les scores les plus décevants de l'agglomération, dévissant de près de 18 points par rapport à 2008. Ont-ils pâti du chantier du stade de l'OL ?
Pas d'image
Une dizaine de banderoles "Stop à Hollande, votez Havard" ont été dépliées par des militants pro-Havard. Le candidat de la droite et du centre a décidé de jouer à fond la carte du "vote sanction".
Christophe Girard capture écran
Christophe Girard, candidat Divers droite (DVD) à la mairie de Vénissieux, avait saisi le tribunal administratif, demandant l’invalidation de la liste nationaliste de Benedetti et Gabriac.
Pas d'image
Philippe Meirieu, vice-président de la région Rhône-Alpes, apporte son soutien à la candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne, arrivée 4ème lors du 1er tour des municipales dimanche dernier.
Buna
"L'anneau des Sciences ne se fera pas", a concédé, mercredi, Gilles Buna, adjoint à l'urbanisme à Lyon. Mais pour lui, ce n'est pas une conséquence de l'accord entre le PS et Les Verts. "Nous n'en avons pas les moyens", explique-t-il.
Pas d'image
Si Émeline Baume mène la liste de rassemblement PS-EELV dans le 1er, elle ne devrait pas être maire d'arrondissement, en cas de victoire de la liste de Gérard Collomb. La fonction reviendra à un homme. Yves Fournel dit avoir l'assurance d'occuper le fauteuil de maire d'arrondissement, mais ses colistiers refusent de le confirmer.
Philippe Meirieu
Si les écologistes sont laconiques sur le contenu programmatique de leur accord avec Gérard Collomb, ils ont retrouvé des couleurs au moment de commenter le soutien apporté par Philippe Meirieu à Nathalie Perrin-Gilbert.
G. Collomb et E. Tête à la préfecture le 23 mars 2014
L'accord est gagnant-gagnant. Les Verts conservent des postes à la Ville comme au Grand Lyon. Gérard Collomb lui se donne les moyens de sortir du jeu Nathalie Perrin-Gilbert dans le 1er et Michel Havard dans le 5e. Se faisant, il en profite pour semer la zizanie dans les rangs écolos.
Etienne Tete © tim douet
Quatre jours avant le premier tour dans un échange de mail, un collaborateur de Thierry Braillard à la Ville glisse une vacherie à propos d'Étienne Tête qu'il qualifie de "tête-de-noeud". Ambiance au sein des partenaires de la gauche plurielle. L'entourage de Gérard Collomb nous a fait savoir que ses propos n'engageaient que leur auteur.
G. Collomb et E. Tête à la préfecture le 23 mars 2014
L'accord signé entre les écolos et le PS prévoit de confier la tête de liste à Émeline Baume dans le 1er arrondissement. Pour un militant écolo, la pilule est trop dur à avaler : "Collomb nous fusille. Il fait de nous le parti qui ne respecte pas les électeurs. Je souhaite que Nathalie Perrin-Gilbert gagne".

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 9 60 61 62