David Kimelfeld et Gérard Collomb, à la finale du Bocuse d’Or 2019 © Maxime Jegat / PhotoPQR MaxPPP
Ce mercredi matin, sur Cnews, Gérard Collomb a annoncé qu'il souhaitait composer un binôme avec David Kimelfeld pour les élections métropolitaines de 2020 avec une passation de pouvoir à mi-mandat. Une proposition que l'actuel président de la métropole qualifie d'irrespectueuse "à plus d'un titre".
David Kimelfeld et Gérard Collomb, au conseil métropolitain, en 2017 © Tim Douet
Il n’avait pas vraiment besoin de le rappeler, mais Gérard Collomb a fait savoir en juin qu’il était sur le retour et qu’il restait le patron à Lyon. Pour les élections municipale et métropolitaine de 2020, il pilotera tout. Grand seigneur, il offre un strapontin à David Kimelfeld, qui l’a remplacé à la métropole. Au préalable, il a cependant pris bien soin de lui savonner la planche.
Étienne Blanc, au conseil régional, en mai 2018 © Tim Douet
L’alternance dans la continuité, propose Étienne Blanc à la droite lyonnaise. Tendant la main aux élus Synergies du Grand Lyon. Objectif : ramener au bercail le peuple de droite séduit par Collomb. De la région, où il fait office de président bis, Étienne Blanc plaide pour une métropole dont le développement s’appuie sur les territoires voisins.
Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
En quelques mois, la possible candidature d’Étienne Blanc a déjà passé un premier écueil : les élus municipaux LR n’ont pas crié au scandale. Son statut de parachuté et son âge constituent toutefois ses plus grandes faiblesses. Via le bras droit de Laurent Wauquiez, c’est la promesse de tout reconstruire de zéro qui séduit.
Nathalie Perrin-Gilbert Elliott Aubin législatives 2017 1er tour
La maire du 1er arrondissement nous a confié ce mardi qu'elle ne briguerait pas un 4e mandant dans sa mairie. 
Jean-François Debat (PS) © Tim Douet
LREM prépare minutieusement les municipales 2020. Objectif : remplacer les socialistes dans toutes les grandes villes. À Lyon, berceau de la macronie, le PS détourne les yeux des préparatifs de cette 2e phase de l’OPA En Marche. De l’extérieur, le patron régional des socialistes, Jean-François Debat, qui mise sur Kimelfeld, tente de sortir le PS local de son apathie.
Collomb
Invité du Grand Jury ce dimanche sur RTL, le sénateur-maire de Lyon continue de faire campagne pour sa “trajectoire du réalisme : Emmanuel Macron”. Les menaces d’exclusion du PS s’il ne soutient pas le vainqueur de la primaire à gauche – à laquelle Emmanuel Macron ne devrait pas participer – ne le font pas bouger d’un centimètre.
Didier Pesson
Didier Pesson était l'invité de l'Autre Direct. L'élu dans le 5e arrondissement a décidé de démissionner, reprochant à Michel Havard de ne pas construire une réelle opposition.
Pas d'image
Le candidat de la droite pour les dernières municipales de Vénissieux fera savoir ce mercredi matin s'il va déposer un recours pour obtenir l'annulation du dernier scrutin.
Pas d'image
Le tribunal administratif de Lyon a rejeté le référé introduit par le candidat divers droite Christophe Girard à la municipale partielle de Vénissieux, considérant que "les mesures conservatoires réclamées sont dépourvues d’objet".

Posts navigation

1 2 3 4 58 59 60