Un sondage Ifop publié ce jeudi par Paris Match renforce l’idée d’une double investiture de Gérard Collomb à la ville de Lyon et à la métropole. Une enquête commandée par un mystérieux think tank “Lord Nelson”, qui s’avère être une conciergerie du 6e arrondissement.
Pour répondre aux collectifs de Lyonnais en colère, Étienne Blanc veut donner plus de moyens à la police municipale en doublant ses effectifs et en recourant massivement à la vidéosurveillance.
Hôtel de ville de Lyon © Eliot Lucas
TRIBUNE LIBRE – “Il est temps de sortir de l’idée qu’il n’y a que deux rôles possibles dans la démocratie locale, celui d’électeur et celui d’élu. (…) Il y a place pour des citoyens entreprenants, acteurs de la vitalité locale”, assure Hervé Chaygneaud-Dupuy, qui prône un “contrat de gouvernement local” donnant “toute sa place à cette forme d’engagement”.
Denis Broliquier à la mairie de Lyon, le jour de la réélection de Gérard Collomb © Tim Douet – 5/11/18
À quelques mois des municipales, les rapports se tendent entre Denis Broliquier et Étienne Blanc. Le maire du 2e arrondissement agite la menace de listes autonomes. De son côté, le candidat des Républicains refuse de céder à un chantage estimant déjà avoir apporté des gages suffisants à l'un des deux maires d'arrondissement de droite.
Etienne Blanc et les têtes de liste de la droite aux municipales à Lyon
Pour partir à la conquête de Lyon, Étienne Blanc va s'appuyer sur une nouvelle équipe. Sur ses neuf têtes de listes, ils ne sont que deux à siéger au conseil municipal. Ce renouvellement est autant voulu que contraint par un personnel politique de la droite lyonnaise qui se vide régulièrement depuis quelques années.
Pour faire baisser la température des places lyonnaises, Étienne Blanc a dévoilé, ce mercredi, son projet de canopée urbaine. Le candidat de la droite promet une solution pragmatique à un coût raisonnable.
Grégory Doucet, candidat investi par EE-LV aux municipales lyonnaises
Les écologistes lyonnais ont désormais leur candidat, Grégory Doucet, pour les municipales de mars 2020. Ils envisagent de conquérir l'hôtel de ville et excluent toute alliance avec les marcheurs Collomb ou Kimelfeld.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11