Comme nous l'annoncions en exclusivité en début d'après-midi, Étienne Blanc (LR) est bien candidat à la mairie de Lyon. Joint par Lyon Capitale, il confirme et développe les premières grandes lignes d'une campagne qui sera axée sur la qualité de vie, l'insécurité et les grands projets. Le premier vice-président de la Région espère être à la base d'un large rassemblement des LR au Modem, de la droite et du centre. Il annonce qu'il se consacrera à la ville de Lyon et donc ne candidatera pas à la métropole.
Étienne Blanc © Tim Douet
Le premier vice-président de Laurent Wauquiez a décidé d'accélérer son agenda. Alors qu'il confiait son intention de déclarer ses ambitions en janvier, après avoir géré la transition à Divone-les-bains dont il est toujours maire, Étienne Blanc déclarera finalement sa candidature au plus tard demain matin. 
Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
À la fin de l'assemblée générale des maires de l'Ain, le n°2 de Laurent Wauquiez à la région a annoncé se consacrer plus activement à la préparation  des municipales de 2020 d'ici quelques mois.
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
ENTRETIEN – De retour du ministère de la Transition écologique et solidaire où il a présenté la future zone interdite à certains véhicules polluants, David Kimelfeld a répondu aux questions de Lyon Capitale. Le président de la métropole dévoile ses grandes orientations, plaçant le réchauffement climatique, la qualité de vie et le social au cœur des enjeux. Sa réaction au retour de Gérard Collomb ? “Il n’y a aucune raison qu’on ne travaille pas ensemble.”
Pas d'image
La maire du 1er arrondissement a vu dans le sondage publié par Lyon Capitale hier, la confirmation qu'il y aurait un espace politique à gauche de Gérard Collomb
Gérard Collomb à un meeting En Marche, en 2017 © Tim Douet
Alors que de nombreux politiques ont commenté un sondage d'intention publié par Lyon Capitale, Gérard Collomb s'est refusé à l'exercice ce vendredi.
Pas d'image
Elliott Aubin est revenu sur le sondage publié hier par Lyon Capitale. Une enquête dans laquelle les partis de gauche ressortent en bonne position, mais divisés. Des partis qui ne s'allieront pas avant les élections européennes, selon l'élu de la France insoumise du 1er arrondissement de Lyon.
Candidat des écologistes en 2014, Étienne Tête estime que notre sondage montre que “tout est possible pour 2020”. Au-delà du très bon score des écologistes, annoncés entre 16% et 17%, il relève “le très faible effet Collomb”.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6