©LambertSegura-christopheBoudot-1
Christophe Boudot, le secrétaire départemental du FN, a annoncé ce vendredi sa candidature officielle aux prochaines municipales à Lyon. Bruno Gollnisch, en préférant la douceur de la ville d’Hyères, a laissé la place à son bras droit, désormais nouveau leader du Front national lyonnais.
Pas d'image
MUNICIPALES - Ces prochains jours, l'état-major parisien de l'UMP organise un sondage pour départager les cinq candidats de la droite qui souhaitent affronter Gérard Collomb dans un an. Emmanuel Hamelin bat la campagne et occupe le terrain médiatique. Il dévoilait ce matin une partie de son programme. Décryptage.
Pas d'image
En réunissant 600 personnes autour de lui pour un meeting de lancement de campagne pour l'investiture UMP, Michel Havard a reconquis un peu de légitimité. À contre-courant de l'absence d'annonce de Jean-François Copé sur la tenue de primaires, le conseiller municipal du 5e milite toujours pour ce juge de paix qu'il imagine favorable. Il lui permettrait surtout de balayer le vent de défiance qui souffle hors de Lyon.
Pas d'image
Mardi soir, Jean-François Copé a présenté ses vœux à la fédération UMP du Rhône à Villeurbanne. Plus que de bonnes résolutions, le président élu et/ ou autoproclamé a surtout tenu un meeting de candidat en campagne pour 2017 et/ ou pour se légitimer à la tête du premier parti d'opposition. Le ton était très national et les lyonnais qui attendaient des réponses sur la tenue de primaires pour désigner le candidat aux municipales sont repartis sans réponses.
Pas d'image
Les primaires à droite étant redevenues crédibles, Emmanuel Hamelin a présenté vendredi 25 janvier ses équipes de campagne et son bilan des années Collomb. Dans une longue énumération des échecs du maire de Lyon, il dresse le portrait d'un maire "illusionniste".

Posts navigation

1 2 3 126 127 128 129