Manifestation LGBT devant l'Hôtel de Ville du 1er arrondissement© Elie Guckert
Environ 150 militants LGBT ainsi que de l'association AIDES se sont réunis hier soir devant l'hôtel de ville (1er) pour demander la libération de Moussa, un Guinéen menacé d'expulsion vers son pays d'origine où son compagnon aurait été lynché en raison de son orientation sexuelle.
Moussa était convoqué devant le tribunal de Lyon ce vendredi pour avoir refusé, la veille, d'embarquer dans l'avion qui devait le reconduire en Guinée, où il craint d'être pourchassé pour son orientation sexuelle. Son procès a été reporté au 12 juin. Et Moussa placé en détention provisoire à la prison de Lyon Corbas.