A l'occasion du Bocuse d'Or qui se déroule mardi et mercredi à Lyon, dans le cadre du Sirha, Lyon Capitale s'est entretenu avec son président Jérôme Bocuse. Il revient sur l'édition du guide Michelin qui, selon lui, "n'est peut-être plus adapté" à son époque. 
Le guide Rouge retirerait l'unique étoile du chef cuisinier Pierre Orsi, à Lyon.
21 janvier 1793 - 21 janvier 2019. Le jour de l'exécution en place publique de Louis XVI, plusieurs rois de la gastronomie française se voient couper la tête en Auvergne-Rhône-Alpes.
Veyrat
Le guide Rouge retire la troisième étoile du chef cuisinier Marc Veyrat, en Haute-Savoie, selon les informations de confrères du Point.fr qui, semble-t-il, ont eu le guide entre les mains avant tout le monde.
L'Ourson qui boit perd son Bib Gourmand dans le Michelin 2019. On y court vite. Il y a un problème avec les plantigrades ? A moins que le higuma lyonnais ne décroche l'étoile lundi, lors de la divulgation du guide Michelin.
La 110e édition du guide Michelin, juge de paix de la gastronomie mondiale, sera dévoilée lundi 21 janvier. A Lyon, certains restaurants pourraient tirer leur épingle du jeu. Entre rumeurs infondées, et certitudes, les premiers échos annoncent un cru plein de surprises.
C'est une tradition : histoire de mettre l'eau à la bouche avant la sortie de son plat de résistance (le fameux Guide rouge), Michelin dévoile ses "Bib Gourmand" 2019. Lyon en gagne quatre.
Pour sa 10e édition, La Vaisselle des Chefs met les petits plats dans les grands en invitant des chefs étoilés à céder leur argenterie.
guide Michelin
A Lyon, c'est le 6e arrondissement qui concentre le plus de tables étoilées, devant le 5e arrondissement.
Marc Veyrat
Selon les informations de Lyon Capitale, Marc Veyrat a été averti de sa troisième étoile, dimanche soir, par la direction du guide Michelin. Christophe Bacquié, également annoncé trois macarons dans le Var, conserverait en revanche ses deux étoiles.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6