Mardi 20 mars, à l'appel du conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) de Rhône-Alpes, 1 300 personnes se sont réunies place Bellecour (Lyon 2e) pour une marche silencieuse en hommage aux victimes de la tuerie de Toulouse. Reportage.
Retrouvez l'émission En OFF consacrée à Dominique Perben, l'ancien Garde des Sceaux et député UMP du Rhône.
Dominique Perben © tim douet
Coup de tonnerre dans le microcosme politique lyonnais, l'ex-patron de la droite, Dominique Perben a annoncé lundi matin qu'il se retirerait de la vie politique après les législatives de juin.
noir
QUE SONT-ILS DEVENUS ? - Meurtri par sa chute, l'ancien maire de Lyon se consacre à sa nouvelle carrière d'entrepreneur. Mais l'homme n'a pas quitté la capitale des Gaules, reste encarté à l'UMP et ne rechigne pas à donner son avis sur le Grand Stade ou l'Hôtel-Dieu. Le choix de Collomb "n'est pas à la hauteur des enjeux", nous a-t-il confié.
Pas d'image
POLÉMIQUE - Dans une lettre rendue publique ce jeudi, l'ancien maire de Lyon répond à une interview de la Secrétaire d'État aux Sports. Il s'étonne "qu'un ministre de la République défende l'idée que l'argent public puisse profiter à une société privée". Et n'accepte pas que l'on associe l'UMP à OL-Land.
Mai et moi, émoi de mai.N'ayant jamais supporté le port du casque de mobylette, j'ai passé l'essentiel de mai 68 à l'arrière des manifestations, là où se trouvaient, principalement, les décérébrés et les jolies filles.La beauté était dans la rue.
Les dernières pages du livre. On les relit, on y revient pour éviter d'arriver à la fin, pour suspendre le dernier mot, le goût d'amertume.
La course aux 500 signatures s'achève vendredi 16 mars.

Posts navigation

1 2