Selon un communiqué officiel de Matignon, le Premier ministre Édouard Philippe a confié à Michel Boyon, conseiller d’Etat honoraire, "les missions de référent pour la protection des lanceurs d’alerte, conformément à la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique", nous apprend le communiqué. Ahurissant, après l’escroquerie de la chaîne Numéro 23 et le scandale d’État dont il a été l’un des acteurs principaux entre 2011 et 2013 !
Pas d'image
Au cours de sa réunion du 8 décembre, la commission d’enquête sur “les conditions d’octroi d’une autorisation d’émettre à la chaîne Numéro 23 et de sa vente” a procédé à l’examen de son rapport. Le député (LR) Franck Riester y a défendu bec et ongles son vieil ami Pascal Houzelot, n’hésitant pas à tordre – voire à nier – le réel, comme il le fait depuis l’attribution frauduleuse de ce canal au lobbyiste proche de Pierre Bergé et d’Etienne Mougeotte. Florilège de propos inouïs, sur fond de scandale d’État.
Affaire Numéro 23
La commission d’enquête parlementaire qui étudiait les conditions d’attribution et de revente de la chaîne de la TNT Numéro 23 a rendu les conclusions de son travail. Un rapport aussi virulent est inédit sous la Ve République.
Alain Weill sept 2015
Après avoir échoué dans le rachat de Numéro 23, une chaîne TNT abrogée par le CSA pour “abus de droit entaché de fraude”, Alain Weill poursuit son sempiternel chantage tous azimuts. Sauf que ce qui fonctionnait plutôt bien à l’époque Sarkozy-Boyon, jusqu’à devenir un système, ne semble plus du tout de saison sous l’ère Schrameck.
CSA Boyon Arhab Gélinet
Depuis que Lyon Capitale a révélé les conditions frauduleuses d’attribution d’un canal TNT à Pascal Houzelot et que le CSA présidé par Olivier Schrameck a justement abrogé l’autorisation de la chaîne pour abus de droit entaché de fraude, les versions divergent. Un conseiller encore en poste affirme que l’ancien CSA a été “roulé” par Houzelot, quand au contraire l’ancien président Michel Boyon “assume délibérément” et affirme ne rien regretter.
Nicolas Sarkozy
Dans un entretien accordé à Die Welt, Sepp Blatter, président démissionnaire de la Fifa, assure que Nicolas Sarkozy et d'autres dirigeants européens ont tenté d'influencer leurs représentants pour les votes des Mondiaux de football 2018 et 2022 en Russie et au Qatar.
Vladimir Poutine
Pascal Houzelot vient enfin de transmettre le mystérieux pacte d’actionnaires de Numéro 23 au CSA, qui le réclamait avec insistance depuis un an et demi… Avec la Russie de Poutine en invitée surprise.
Face Off
En passe d’être revendue par Pascal Houzelot 90 millions d’euros au groupe d’Alain Weill (BFM, RMC), la chaîne TNT Numéro 23 est en train de perdre ses (rares) téléspectateurs. À tel point que la part d’audience moyenne annoncée (0,7 %) pour justifier son faramineux prix de vente semble elle aussi totalement fantaisiste et artificiellement gonflée.
Michel Boyon père Noël
Pour Pascal Houzelot, Michel Boyon c'est le père Noël ! Il lui a offert gratuitement une chaîne de TV, qu'il s'apprête à revendre 90 millions d'euros alors que son audience est confidentielle.
Pas d'image
Après Christian Jacob, patron du groupe UMP à l’Assemblée nationale, qui a demandé hier une commission d’enquête parlementaire pour étudier la procédure de nomination de la nouvelle présidente de France Télévisions, marquée selon lui par “l’opacité”, le député UMP Thierry Solère en a rajouté une (grosse) louche aujourd’hui lors de la séance des questions au Gouvernement.

Posts navigation

1 2