Lyon_vue_depuis_fourviere
Le Grand Lyon a voté le dernier budget de son histoire. Malgré une conjoncture dépressive et une croissance atone au niveau national, l'agglomération a fait mieux que ses concurrentes ces dernières années.
Collomb Mercier
Dans un contexte d’incertitude financière, il conviendrait de s’assurer que les emprunts toxiques de l’actuel département ne retomberont pas sur les contribuables de la future métropole, notamment en sollicitant le fonds de soutien aux collectivités récemment créé.
Michel Terrot
Le député Michel Terrot est l'invité de l'Autre Direct, ce vendredi 20 décembre.
Michel Mercier métropole
La métropole en discussion définitive ce jeudi 19 décembre à l’Assemblée nationale nous inspire déception et interrogations. Territoire, compétences, finances… Les incertitudes sont grandes et il est urgent qu’un débat démocratique soit ouvert.
MERCIER
Après la création de la métropole, le département va perdre en taille mais aussi en nombre d’élus. Ils sont actuellement 57 aujourd’hui élus sur 57 cantons. Demain, ils seront 28 pour 14 cantons.
brumm
L’avocat et adjoint aux finances de la Ville de Lyon suit discrètement, depuis quelques semaines, des dossiers financiers du Grand Lyon. Sans légitimité puisqu’il ne siège pas au conseil communautaire, mais pas sans arrière-pensée. Il pourrait devenir le prochain vice-président aux finances de la métropole.
MERCIER
Michel Mercier, sénateur et vice-président du conseil général, se lance dans une tournée départementale pour expliquer le devenir du département restant après la création de la métropole.
vue de lyon © Tim Douet_230
Lyon et Rhône-Alpes à contre-courant. Alors que la France est marquée par les stigmates de la crise, la région continuerait d'attirer les investisseurs étrangers, se réaffirmant comme une place forte européenne en la matière. Selon un récent Baromètre d'Ernst & Young, elle réalise même actuellement les meilleures performances de son histoire.
Pas d'image
Le maire de Villeurbanne a écrit à tous les maires de l'agglomération. Il dénonce un “jacobinisme local” en germe avec la réforme territoriale.
Pas d'image
Le groupe communiste de Vénissieux craint que le projet d'euro-métropole, à l'étude cette semaine au Sénat, ne débouche sur "une mise en concurrence des territoires".

Posts navigation

1 2 3 33 34 35 36 37 38