Pas d'image
Éric Fottorino, le fondateur du journal Le 1, était à Lyon ce lundi pour le concours Les Têtes Chercheuses. Il est à cette occasion notre invité dans L’Autre Direct pour nous parler de l’avenir de la presse.
Pas d'image
A l'occasion du 9e anniversaire d'Acrimed Rhône, l'association a organisé, ce samedi 5 novembre, une journée "Critique des médias dans tous ses états". Diverses animations ont été organisées à la MJC du Vieux Lyon. Parmi celles-ci, un atelier visait à "décrypter le journal télévisé". Un produit très largement critiqué par l'association.
Pas d'image
La rédaction de Valeurs actuelles ne sait plus à quel sein se vouer, depuis qu’elle a découvert dans Le Point que son actionnaire Étienne Mougeotte avait aussi investi dans GénérationGay.
Pas d'image
CFactuel, le média lyonnais d'actualité nationale et internationale change de peau.
Patrick Drahi
Alors qu’une commission d’enquête de l’Assemblée nationale se penche sur l’octroi et la reprise de la chaîne Numéro 23, voilà que l’Autorité de la concurrence soupçonne Numericable d’avoir pris le contrôle effectif de SFR… avant d’avoir obtenu l’autorisation réglementaire de le faire.
Assemblée nationale
Les députés ont entériné lundi la création d’une commission d’enquête parlementaire dans le scandale Numéro 23. Elle sera chargée de faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles l’autorisation d’émettre a été octroyée et sur les conditions de vente de la chaîne.
Fakir Pagano nous ne voterons plus PS
Le journal alternatif organisait un rassemblement devant la permanence PS de Lyon ce mardi en fin d’après-midi. 80 ans après l’arrivée au pouvoir du Front populaire, il a dénoncé une dérive droitière du PS et proposé de “nouveaux accords de Matignon”.
salle scanner intégré centre Léon Bérard
Le centre de lutte contre le cancer Léon Bérard rappelle que 40 % des cancers sont liés à nos modes de vie et pourraient donc être évités. Pour mieux connaître les informations que souhaitent avoir les citoyens sur les risques de notre environnement, le centre lance une enquête en ligne.
Manuel Valls
Pourquoi la gauche met-elle si peu d’empressement à dénoncer l’escroquerie de la chaîne Numéro 23, offerte par le trio Sarkozy-Boyon-Bygmalion au lobbyiste désargenté Pascal Houzelot, afin qu’il la revende deux ans et demi plus tard au duo Weill-Drahi ?
Pas d'image
Auteur d'un rapport particulièrement sévère sur l’application par le CSA de la loi sur l’indépendance de l’audiovisuel public, Marcel Rogemont, député socialiste d’Ille-et-Vilaine, dénonce avec virulence, pour la chaîne Numéro 23, "une série de graves manquements que la sanction d'abrogation de l'autorisation de diffusion ne suffit pas à purger" et demande, depuis le mois de janvier, une commission d’enquête. Si celle-ci voit le jour, elle conclura sans doute que tout est parfait dans le meilleur des mondes. Explications.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 38 39 40