Pas d'image
Conséquence d'une reprise qui se fait d'abord ressentir dans le centre de Lyon, les acquéreurs, notamment les primo-accédants, cherchent dans des communes proches du centre d'agglomération mais moins chères. C'est ainsi que des secteurs qui ont été durement frappés par la crise, comme Villefranche, Décines ou Oullins vont se relancer.
Pas d'image
Ils ont vécu un vrai coup de foudre en mai dernier, et ont décidé de se marier en septembre. Problème, Mohamed n'a pas de papiers. Convoqué avec Sandrine, sa compagne en mairie d'Agnin (Isère) pour signer les papiers du mariage, le Marocain, en France depuis 1989, était attendu par les gendarmes.
glaneur
Après 13 heures sur le marché de la Croix-Rousse, alors que les maraîchers rangent leurs étales, quelques personnes, précaires ou non, viennent récupérer les invendus. Des produits peu présentables qui sont sinon jetés.
marche contre la pauvreté
Le « collectif pour la dignité et contre la pauvreté » s'est rendu à Lyon à l'occasion des rencontres politico-philosophiques « Dialogues en Humanité », qui se tenaient ce week-end au Parc de la Tête d'Or. Après un an d'existence dans les départements, c'était l'occasion pour eux de se donner une meilleure visibilité dans la région.
footmercato
On aurait tendance à l'oublier, mais le mercato estival a débuté le 8 juin dernier. Face à ce calme plat, entretien avec Sébastien Denis, rédacteur en chef de FootMercato, le site internet spécialisé des transferts en France.
CHRONIQUE DE GAZA #1 – Pendant tout son séjour, le Lyonnais Pierre Thivend parti manifester contre le blocus israélien dans la bande de Gaza nous envoie ses chroniques quotidiennes. Avec 38 autres Lyonnais, 300 Français et plus d'un millier de personnes du monde entier, il veut participer le 31 décembre à la marche pour la liberté de Gaza.
Enfin, c'est ce qu'ils espèrent ! Rejoindre la marche organisée par Code Pink, une association féministe américaine, le 31 décembre, en territoire palestinien. Mais ils pourraient se retrouver bloqués à la frontière.
Chaque mois, Lyon Capitale propose à une personnalité de préparer un repas pour quatre convives, avec une somme de 50 euros tout compris.
Ce n'est pas pour protéger des averses que des parapluies blancs se sont ouverts hier Place des Terreaux mais pour participer à une marche de soutien aux réfugiés.
Société. La Ville de Lyon veut rendre ses marchés plus propres, en obligeant les commerçants à utiliser des sacs poubelles au lieu de laisser leurs détritus et invendus dans les cagettes.

Posts navigation

1 2 3 4 5