David Kimelfeld engrange de nouveaux soutiens avec l’annonce, ce jeudi, d’un partenariat avec les élus du groupe Synergies. Le nouveau mode de scrutin affaiblit leurs poids politique mais permet au président de la métropole de s’appuyer sur des élus bien ancrés sur l’une des circonscriptions les plus indécises.
métropole conseil métropolitain 10.07.17
Entre perte d'influence et manque de représentativité du territoire, Marc Grivel, premier vice-président de la métropole, a interpellé David Kimelfeld ce vendredi en conseil métropolitain. Sa requête: demander à Gérard Collomb d'assurer qu'il y aura un siège par commune en 2020, avec le nouveau mode de scrutin.