Plusieurs cortèges distincts ont défilé, ce matin, dans la capitale des Gaules, ou s'apprêtent à le faire. Les manifestants seraient environ 1500, ce samedi, selon la police.
Le premier rassemblement qui s'est formé devant la gare des Brotteaux ce matin a rejoint la place Bellecour vers 12h45.
Plusieurs dizaines de gilets jaunes tentaient, ce matin, de bloquer l’entrée de la raffinerie Total à Feyzin, en vain. Les CRS, nombreux, les en ont empêchés. Cette après-midi, une douzaine de gilets jaunes est restée aux abords du rond-point emblématique de leur mobilisation.
Les enseignants syndiqués du lycée Jacques Brel de Vénissieux critiquent sévèrement l'intervention policière du jeudi 6 décembre, au cours de laquelle un élève a été gravement blessé par un projectile lancé par les forces de l'ordre. Ils pointent une utilisation disproportionnée de la force.
En vue des nouvelles manifestations des gilets jaunes prévues ce week-end, le préfet de l'Ain annonce des mesures préventives à Bourg-en-Bresse.
La préfecture de l'Ain a fait le point sur la situation à Bourg-en-Bresse après des moments de tensions entre manifestants et force de l'ordre ce 8 décembre.
La tension est palpable sur la place Bellecour et aux alentours, à l'heure d'ouvrir le bal de la fête des Lumières ce samedi soir. De nombreux jeunes se sont mêlés à un cortège imprévu de gilets jaunes pour rejoindre une place enfumée de lacrymogène et bouclée par les CRS. 
Ambulance à Lyon © Tim Douet
Ce mercredi matin, les ambulanciers ont lancé une opération escargot à Lyon. De nombreux bouchons se sont formés dans la ville. A moins de se déplacer en métros, trams, à pied ou vélo, la circulation pourrait être particulièrement difficile ce mercredi matin à Lyon. Une cinquantaine d’ambulanciers ont lancé une opération escargot dans le secteur […]
Des manifestantes contre les violences sexuelles
Plus de 167 000 personnes ont signé l’appel lancé par le collectif #NousToutes, pour marcher contre les violences faites aux femmes. Ce samedi 24 novembre, outre le rassemblement parisien, une cinquantaine de villes accueillent cette mobilisation. A Lyon, rendez-vous est donné à 14h place Bellecour.
Dans toute la France, les infirmières étaient appelées à manifester le mardi 20 novembre. En cause : le nouveau plan santé 2022, présenté par Emmanuel Macron en septembre dernier, dont elles se considèrent être les "oubliées". A Lyon, environ 400 personnes ont fait entendre leurs revendications.

Posts navigation

1 2 3 4 37 38 39