Nicolas Dupont-Aignan
Invité dans l'Autre Direct, le candidat à l'élection présidentielle du parti Debout la France explique son opposition au projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin. "Une manipulation pour servir des intérêts privés avec des capitaux publics"
Wauquiez autoroute ferroviaire
Ce samedi matin, Laurent Wauquiez a tenu a annoncer les mesures qu'il envisage pour lutter contre la pollution de l'air. Si le fret ferroviaire ne fait pas partie des compétences de la Région, Laurent Wauquiez se donne pour objectif de l'augmenter de 50% dans les trois prochaines années afin de limiter la traversée des Alpes par les camions.
Stéphane Sacquepée
Protection des lanceurs d'alerte, action en justice contre le projet de Lyon-Turin, corruption et clientélisme politique : le réseau Anticor pointe du doigt les anomalies et prône une éthique -une vraie- en politique. L'administrateur du réseau Anticor au niveau national et co-référent du Rhône, Stéphane Sacquepée, est l'invité de l'Autre Direct pour en parler.
Patrick Mignola
Patrick Mignola (Modem), vice-président du conseil régional chargé des transports, est l’invité de L’Autre Direct. Il dévoile le plan de sauvetage des petites lignes TER que le conseil régional va présenter. En injectant 120 millions d'euros, auxquels s’ajoutent les contributions de l’État, de la SNCF et d’autres collectivités locales, 90% des 22 lignes au bord de l’implosion devraient être sauvées.
essence
Afin de rendre possible le financement de grands projets comme le Lyon-Turin, Alain Vidalies voudrait créer une taxe de 1 ou 2 centimes par litre de carburant. Une augmentation du prix du carburant qui servirait à renflouer le déficit de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), une agence fortement critiquée par la Cour des comptes.
Pas d'image
Présent ce jeudi en Savoie pour inaugurer le tunnelier "Féderica" du Lyon-Turin, Manuel Valls a annoncé que le tunnel de 57,5 km de long coûtera près de 8,6 milliards d'euros. Un montant financé à 40% par l'Union européenne (UE), 35% par l'Italie et 25% par la France.
Photo président Medef RA - Bernard Gaud
Le MEDEF Rhône-Alpes et le MEDEF Isère ont dénoncé la décision de la ville de Grenoble de se retirer du financement du projet ferroviaire Lyon-Turin. Dans un communiqué de presse publié hier, Bernard Gaud et Pierre Streiff, respectivement président du MEDEF Rhône-Alpes et du MEDEF Isère, se disent "consternés par ce retrait inadmissible".
Pas d'image
Daniel Ibanez, opposant à la ligne Lyon-turin était auditionné hier après-midi par la commission du contrôle budgétaire du parlement européen à Bruxelles. Pendant sa prise de parole, il a pointé du doigt "un trafic actuel inférieur à celui de 1990" ainsi que "le déséquilibre économique du projet".
Lyon-Turin_image-gauche
Une centaine de manifestants italiens se sont rassemblés samedi soir dans le val de Suse, côté Italie, pour protester contre le projet de LGV Lyon-Turin.
Jean-Jack Queyranne Autre Direct 11.12.15
Jean-Jack Queyranne, le président PS sortant du conseil régional rhônalpin, candidat à sa succession, est l’invité de L’Autre Direct. À 48 heures du second tour, il est devancé d’un point par Laurent Wauquiez mais promet une victoire “au sprint”.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8