Pas d'image
Le collectif "Jamais sans toit" continue de se mobiliser pour les élèves sans domicile et leurs familles. Depuis vendredi soir, c'est l'école Victor Hugo, dans le 1er arrondissement, qui est occupée.
Réfugiés albanais plan Grand Froid janvier 2017 © Tim Douet_0047
Payer deux nuits pour en offrir une à une personne sans-abri : tel est le principe de l'opération Nuits suspendues, lancée par l'association lyonnaise L'ouvre-porte. Alors que le froid arrive et que les structures d’accueil sont débordées, cette association compte sur la solidarité citoyenne pour héberger des sans-abris. Aurélie Levine, bénévole à L'ouvre-porte nous en dit plus.
Manifestation "Jamais sans toit"
Le résultat du dernier comptage est là : 160 enfants de la métropole lyonnaise dorment dans la rue ce soir. Après l'évacuation de l'école Lucie Aubrac par la police, les membres du collectif Jamais sans toit ne baissent pas la garde et veulent obtenir une réaction de la Métropole de Lyon et de la Préfecture.
Pas d'image
Depuis trois jours les parents d'élève du collectif Pas d'Enfant Sans Toit se relayaient pour occuper l'école Lucie Aubrac en soutien aux 12 élèves sans domicile fixe. Hier soir, la police a procédé à l'évacuation des lieux.
École Lucie Aubrac occupée 1
À l’école Lucie Aubrac dans le 2e arrondissement de Lyon, 12 élèves sont sans logement fixe. Une situation intolérable pour un collectif de parent d’élèves qui a décidé d’occuper l’école depuis vendredi et ce "jusqu’à ce que la préfecture trouve une solution pour ces familles."
Pas d'image
Les prix de l’immobilier lyonnais flambent : ils ont augmenté de 7,6 % depuis l’année dernière, portant la moyenne du mètre carré à trois mois à 4 506 euros.
Semaine de solidarité
Le collectif lyonnais "Jamais sans toit" lance ce lundi sa semaine solidaire. Des goûters et repas seront organisés dans plusieurs écoles de la métropole, pour récolter des fonds.
Pas d'image
L'Union nationale des propriétaires immobiliers a calculé que la taxe foncière avait augmenté de 14% en moyenne en France, entre 2011 et 2016. Et que celle payée à Lyon avait bondi de 5 points de plus.
Pierre Alain Millet Michele Picard Venissieux
Dans toute la France, le collectif "Vive l'APL" appelait ce samedi à manifester contre la baisse des aides personnalisées au logement. Et Vénissieux est la seule ville de la métropole lyonnaise à avoir répondu à l'appel.
Pas d'image
Le conseil de la métropole a présenté ce lundi le nouveau projet de PLU-H (urbanisme et habitat). Un projet sur le long terme, qui se décline autour de 4 dynamiques : contribuer au rayonnement de la métropole, renforcer son dynamisme économique, développer une agglomération solidaire et équilibrée et relever les défis environnementaux.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 28 29 30