BD. Ce n'est pas encore Angoulême, mais il faut savoir prendre son temps.
Côté littérature, le zombie est un genre peu pratiqué et peu traduit en France.
Est-ce qu'on aurait l'idée d'installer une librairie, dans cette petite rue des Pentes de la Croix Rousse, entre un bar à chicha assassiné par la réglementation et un ancien sex-shop gay reconverti en épicerie de quartier? "Ouvrir l'oeil" a deux ans.
VERBATIM. Jérome Jessel, grand reporter à VSD brise un tabou dans son dernier livre "Sexus Footballisticus " en évoquant les dérives sexuelles de certains footballeurs.
Entretien. Ancien enseignant-chercheur en études théâtrales à l'université Lyon 2 - et ex-chroniqueuse à Lyon Capitale - Judith Bernard raconte d'une écriture enlevée ses cinq années lyonnaises dans un roman totalement autobiographique, caustique et assez féroce.
Morceaux, de François Boulay (Télémaque) Après le remarquable Traces, lauréat du prix Quais du polar l'an dernier, le Lyonnais François Boulay signe un nouveau polar : Morceaux.
Pas d'image
Lyon n'est pas illégitime à célébrer la culture polar : avant Marseille, notre ville bourgeoise et bigote a connu les heures de grand-banditisme, la révolte des prostituées ou encore l'assassinat du premier juge français.
Festival. Pour la quatrième édition du festival Quais du polar, la culture polar (romans noirs, films, séries télé, etc.) fait main basse sur la ville de Lyon.
La fascination de l'Amérique, avec Georges Pelecanos (Les Jardins de la mort, Le Seuil), Jake Lamar (Rendez-vous dans le 18e, Rivages), Guillaume Musso (Parce que je t'aime, XO Editions), Patrick Raynal (Retour au noir, Flammarion), Joe R.
Pas d'image
De la maison des trois ours dérangée par Boucle d'Or aux maisons en paille, en bois et en pierres, dans lesquels se claquemurent les trois petits cochons pour échapper au grand méchant loup, la maison est très présente dans la littérature pour la jeunesse.

Posts navigation

1 2 3 14 15 16 17 18 19 20 21 22