Pas d'image
L'association Paragraphe a organisé le 16 mai dernier un concours d'écriture qui a réuni cinquante trois participants, âgés de quatorze à soixante dix-sept ans, mais aussi quelques écrivains confirmés, Emmanuel Merle, Randa Ell-Kolli et Marie Rousset.
Pas d'image
L'association Paragraphe a organisé le 16 mai dernier un concours d'écriture qui a réuni cinquante trois participants, âgés de quatorze à soixante dix-sept ans, mais aussi quelques écrivains confirmés, Emmanuel Merle, Randa Ell-Kolli et Marie Rousset.
Pas d'image
L'association Paragraphe a organisé le 16 mai dernier un concours d'écriture qui a réuni cinquante trois participants, âgés de quatorze à soixante dix-sept ans, mais aussi quelques écrivains confirmés, Emmanuel Merle, Randa Ell-Kolli et Marie Rousset.
A l'occasion du festival Quais du polar qui se déroule à Lyon jusqu'au 29 mars, Lyon Capitale est allé à la rencontre de quelques invités (auteurs,...) au Palais de la Bourse pour un interrogatoire inspiré du questionnaire de Proust.
Programmant dans un même élan légendes du polar adulées des puristes et stars de l'édition plébiscitées par le grand public, chaque année et de plus en plus, Quais du polar joue l'ouverture dans sa célébration des littératures policières.
Entretien avec Patrick Raynal, auteur invité à Quais du Polar Lyon Capitale : L'évolution du genre policier est-elle, selon vous, consubstantielle de l'évolution de la société ?Patrick Raynal : Franchement, je ne lis plus assez de polars pour me faire une idée d'ensemble, mais je pense que ce devrait être le cas.
Pas d'image
Entretien avec François Guérif, auteur invité à Quais du Polar L'évolution du genre policier est-elle, selon vous, consubstantielle de l'évolution de la société ?François Guérif : Oui, le polar a toujours été le reflet de l'évolution de la société.
Entretien avec Jean-Bernard Pouy, auteur invité à Quais du Polar Lyon Capitale : L'évolution du genre policier est-elle, selon vous, consubstantielle de l'évolution de la société ?Jean-Bernard Pouy : Absolument.
Drôle de monstre à deux têtes et à quatre mains, Laurent Bonzon et Denis Bretin écrivent d'inclassables polars aux tentacules fantastiques.
Poésie. Sortez vos lyres, la belle saison revient et avec elle une nouvelle édition du Printemps des poètes.

Posts navigation

1 2 3 18 19 20 21 22 23 24 25