Pas d'image
Laurent Wauquiez a officiellement lancé sa campagne pour ravir à Jean-Jack Queyranne la présidence du conseil régional ce dimanche. Il a réuni 1 500 personnes autour de lui pour escalader le mont Mézenc, à la croisée des régions Auvergne et Rhône-Alpes.
Pas d'image
Les agriculteurs du Rhône pourraient obtenir un plan d'aide exceptionnel de la part du Conseil départemental. Ce dernier prévoit d'atteindre au moins 1 million d'euros.
Pas d'image
Après l’attaque du Thalys, les politiques réagissent. Ces derniers jours, les propositions pour sécuriser les trains ont fusé : portiques, augmentation de la vidéosurveillance, contrôles en gare plus fréquents. Dans la région, la sécurité sur le réseau ferroviaire est-elle menacée ? Les candidats à l’élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes s’attaquent au sujet.
Pas d'image
L'alliance entre Laurent Wauquiez (LR), et Patrick Mignola (Modem), semble passer très mal dans les hautes instances du mouvement démocrate. Patrick Mignola, serein, affirme que "personne n'a exprimé de désaccord".
Pas d'image
Quatre jours après l’officialisation de la liste commune entre Patrick Mignola (MoDem) et Laurent Wauquiez (LR) pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, les critiques pleuvent dru sur l’alliance.
Pas d'image
Laurent Wauquiez (Les Républicains) et Patrick Mignola ont officialisé ce vendredi après-midi leur alliance pour les élections régionales de décembre 2015 dès le premier tour. Une fusion qui paraissait improbable il y a quelques mois, mais que les deux élus placent sous le sceau d’une communauté de programmes.
Laurent Wauquiez
Calcul électoral, ou rapprochement sincère de la droite et du centre régional ? Patrick Mignola confirme son alliance avec Laurent Wauquiez pour les élections régionales de décembre prochain.
Pascal Blache
Le maire du 6e arrondissement de Lyon, élu en mars 2014 sous l'étiquette divers-droite, vient de lancer son parti. Un tremplin pour les municipales de 2020.
Christophe Guilloteau
Christophe Guilloteau avait promis durant la campagne de lancer un grand audit sur les finances du département. Élu à la tête du conseil départemental, il a tenu parole. Et l'étude des finances de la collectivité laisse apparaître un trou estimé entre 44 et 56 millions d'euros que la majorité précédente aurait sciemment masqués.
Gérard Collomb à la préfecture du Rhône
Le conseil métropolitain a adopté ce lundi le plan de mandat de la métropole de Lyon. 3,5 milliards d'euros seront investis par la collectivité publique d'ici 2020, répartis sur 1 175 projets. Gérard Collomb a voulu inscrire ce document fondateur dans sa vision politique, celle d'un monde régi par la compétition entre les grandes métropoles.

Posts navigation

1 2 3 11 12 13 14 15